La CSBE propose 60 % de ses cours de rattrapage en ligne

0

À l’heure où se multiplient les initiatives éducatives sur le Web, la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) souhaite être reconnue comme une référence en matière d’apprentissage en ligne, notamment auprès de la clientèle jeune. Après douze ans d’expériences concluantes, elle est d’avis que la réussite scolaire se passe aussi sur le Web.

Par Marie Labbé, coordonnatrice au secondaire à la CSBE

 

En effet, chaque année, 60 % des cours de rattrapage offerts par la CSBE se déroulent entièrement en ligne. Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation, a cité l’organisme en exemple : « Une éducation de qualité au niveau secondaire doit désormais inclure des formations en ligne. Les élèves doivent se familiariser avec ce nouveau médium d’apprentissage (auquel ils seront confrontés sur le marché du travail) […] et la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin est un exemple à ce sujet » (1).

L’apprentissage en ligne comporte de nombreux avantages. D’abord, l’enseignant de consacrer tout son temps et toute son expertise à l’accompagnement personnalisé de l’élève. Il peut aussi compter sur un contenu de qualité qu’il adapte parfois, selon les besoins. Malgré la distance qui les sépare, enseignant et élève communiquent régulièrement : c’est là le gage de la réussite. De plus, l’horaire est souple. L’élève peut compléter son cours rapidement ou non, au moment qui lui convient le mieux.

À la CSBE, on offre désormais 14 cours en ligne destinés à la clientèle du 2e cycle du secondaire, en mathématiques, français, sciences et histoire.

  • En Science et technologie de 4e secondaire, l’élève peut faire ses expériences de laboratoire à la maison à partir d’une trousse complète qui lui est expédiée par la poste.
  • En Histoire et éducation à la citoyenneté, les élèves éprouvant des difficultés ou un retard peuvent, dès la 3e année du secondaire, suivre un cours de rattrapage leur permettant de prévenir un échec à l’examen ministériel de 4e secondaire.

Un service accessible pour tout le Québec

Les cours en ligne sont offerts à tous les élèves du Québec. Déjà, certaines commissions scolaires dirigent l’ensemble de leur clientèle en situation d’échec vers les services de rattrapage de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.

 

(1) (Conférence du 22 janvier 2013 sur la formation à distance, prononcée à l’ouverture du Forum Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, à l’Université du Québec à Rimouski)