Le système de réponse instantanée dans la classe : engagement et rétroaction

1

Les systèmes de réponse instantanée font, petit à petit, leur chemin dans les écoles. Ils permettent l’évaluation de la compréhension des élèves et la rétroaction immédiate de l’enseignant. Voyons comment Brian Wickenheiser s’en sert dans sa classe de 6e année, au Minnesota.

L’idée d’article nous a été soumise par la firme de relations publiques qui représente l’entreprise ayant vendu le système de réponse instantanée à l’école en question. L’aspect promotionnel dévoilé, il n’en demeure pas moins que les systèmes de réponse instantanées sont utilisés dans certaines écoles un peu partout.

Brian Wickenheiser enseigne les maths et les sciences en 6e année du primaire. Son école, Winterquist Elementary, fait partie du district scolaire Esko Public Schools, l’un des districts recevant le moins de fonds de l’état. Pourtant, malgré cette situation, les élèves de 6e année se classent parmi les meilleurs en mathématiques au Minnesota, selon les MCA scores (Minnesota Comprehensive Assessment).

Pour s’assurer que cela continue, l’enseignant utilise, entre autres méthodes, des boîtiers de réponse instantanée. Chaque élève possède le sien. Ils permettent à M. Wickenheiser d’identifier plus facilement les élèves en difficulté et d’intervenir immédiatement. Il apprécie le fait de pouvoir s’ajuster constamment selon la progression du groupe et de chacun des élèves. « L’évaluation formative n’a jamais été aussi simple et efficace », estime-t-il. Il s’en sert également pour l’évaluation sommative.

Le système qu’il a choisi, le ResponseCard NXT de l’entreprise Turning Technologies, permet aux élèves de répondre à des questions de façon individuelle, en équipes ou en grand groupe. Ils peuvent jouer à des jeux compétitifs ou collaboratifs, enregistrer la remise de leurs devoirs, envoyer les données de leurs résultats d’expériences ou faire une réflexion critique sur une question mathématique, par exemple. Ce ne sont là que quelques-unes des utilisations de l’enseignant. « Je trouve régulièrement de nouvelles idées », confie-t-il d’ailleurs.

Dans sa classe, il a aussi 8 tablettes iPad. Entre les deux, il croit que la motivation et l’engagement des élèves provient plus des boîtiers de réponse instantanée, qu’ils peuvent utiliser toute la journée. Il explique : « Pour améliorer les résultats de mes élèves aux épreuves standardisées, je préfère le système de réponse instantanée, à cause notamment de la rétroaction immédiate qu’il fournit, la simplicité d’utilisation et le contrôle de l’enseignant. Par contre, pour les projets et la créativité, j’opte pour le iPad. Il faut choisir l’outil approprié pour chaque tâche. »

Comment l’école a-t-elle réussi à doter tous ses élèves de 6e année de boîtiers de réponse instantanée? Principalement à même les budgets de l’école et grâce à du financement extérieur de la communauté.

Voici quelques exemples de systèmes de réponse instantanée :
ResponseCard NXT de l’entreprise Turning Technologies;
– ActiVote, ActivExpression ou ActivEngage, de Promethean;
– la gamme SMART Response, de SMART Technologies.

Il est également possible de se servir d’applications spéciales pour utiliser la réponse instantanée grâce aux téléphones intelligents, ordinateurs et iPod Touch.

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour en suggérer d’autres ou témoigner!

 

 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.