Édu-groupe : nouveautés et vision d’avenir

0

À l’occasion de la Réunion nationale annuelle de la Société GRICS, qui se termine aujourd’hui, les nouveautés du portail Édu-groupe ont été annoncées. En effet, le 13 novembre, la version 4.8 était rendue disponible, et 4 commissions scolaires l’avaient adoptée en moins de deux jours.

L’objectif ultime des travaux d’amélioration en cours est d’en favoriser l’utilisation par les enseignants. Comme l’a expliqué Pierre Delisle, 4 types d’utilisateurs ont été identifiés : ceux qui l’utilisent parce qu’ils sont obligés, ceux qui essaient de progresser dans leur utilisation, ceux qui le maîtrisent bien et qui aident les autres, puis ceux qui s’assurent que tout fonctionne bien. Ce sont donc particulièrement les deux premiers types qui sont visés.

Quelques nouveautés en vrac :
– on note un raffinement dans la gestion et l’envoi des fichiers;
– par exemple, pour ajouter une image, il n’est plus nécessaire de la publier dans une communauté d’abord;
– il y a un lien direct pour les enseignants sur la Collection de vidéos éducatives (CVE) si l’école est abonnée;
– il est dorénavant possible d’ajouter des devoirs et leçons directement à partir du portail, et ils apparaissent automatiquement dans l’environnement du parent;
– la fonction calendrier comprend maintenant la possibilité de s’en servir pour réserver des ressources comme une salle de rencontre ou un projecteur;
– dans l’environnement des parents : une confirmation d’envoi de courriel à l’enseignant, la refonte de la section « Cours, travaux et enseignants », une présentation de l’information sur les enfants revisitée, etc.;
– le portail fonctionne sur iPad.

La version 5 du portail est déjà en chantier. Pour le coller de plus en plus aux besoins du milieu, un comité d’utilisateurs a été formé. Suite à un appel à tous de la Société GRICS, 11 organismes ont répondu favorablement et ils se rencontrent virtuellement à toutes les 6 semaines pour discuter et tester les développements.

Cette nouvelle version, qui verra le jour en 2013, offrira notamment une interface complètement revampée. On s’attaquera aussi aux lenteurs rencontrées dans certains cas, par exemple quand un utilisateur est abonné à de nombreuses communautés.

Pour le futur, il est probable que le portail soit offert en mode hébergé pour les commissions scolaires ou établissements qui le souhaiteraient. On porte également une attention toute particulière à le préparer afin qu’il soit un maillon solide d’un réseau d’applications facilitant la gestion scolaire. Par exemple, il pourrait se connecter à une éventuelle base d’identité provinciale (enseignants, parents, élèves), des systèmes de courrier électronique divers, puis avec d’autres systèmes, autant en provenance de la Société GRICS que d’éditeurs externes. « Nous aimerions que les fournisseurs de contenus puissent adopter notre prochain protocole de connexion des ressources. En effet, actuellement, chacun développe un connecteur de son côté puisqu’il n’y a pas de solution globale », explique Pierre Delisle, juste avant d’annoncer son départ à la retraite, effectif aujourd’hui même.

Voilà donc qui illustre une partie des défis de son successeur.