1000 jours pour la planète : à la rencontre de la biodiversité

0

Le capitaine Jean Lemire et son équipage scientifique ont levé l’ancre le 18 avril dernier, pour un périple de 3 ans. À bord du voilier SEDNA IV, ils sillonneront les mers et les terres à la rencontre de la biodiversité. Ils proposent un volet pédagogique important.

« 1000 jours d’aventures, de récits, d’émerveillement et de réflexion sur l’état de notre planète qu’il vous est donné de partager avec le SEDNA IV. C’est ce que Jean Lemire et son équipage vous proposent par le biais de ce site, conçu pour répondre aux attentes du grand public et aux besoins du milieu scolaire de tous les niveaux. » Voilà comment le projet est décrit sur le site Web.

Voici différentes façons de faire partie du projet, dans vos classes.

Journal de bord du SEDNA IV et fiches scientifiques
L’un des éléments les plus intéressants du projet est le journal de bord publié régulièrement en semaine par l’équipe du SEDNA IV. Les textes parlent de la vie à bord du voilier et mettent en évidence un aspect environnemental traité par l’équipe. De plus, chaque semaine, de nouvelles fiches scientifiques (composées de textes explicatifs accompagnés de cartes, de graphiques ou de photographies) présentent des espèces menacées rencontrées en chemin.

Activité Mission dans ton école
Les enseignants peuvent inscrire leur classe et définir des missions à saveur écologique. Des exemples : observation des chenilles et papillons, étude des moyens de reproduction des arbres sur le terrain de l’école, définir des engagements écologiques pour l’école, etc. Ces défis sont affichés sur la page Web et la classe peut aller changer leur statut pour les indiquer comme « complétés » lorsque c’est fait. Deux guides pédagogiques (un pour le primaire, un pour le secondaire) accompagnent l’activité.

Scénarios pédagogiques
Quelques scénarios pédagogiques complets pour le primaire sont aussi proposés. Par exemple, certains parlent des règnes (animal et végétal), de rédaction en anglais, ou encore d’imaginer le futur d’une espèce menacée.

Et ce n’est qu’un aperçu des possibilités. Votre classe participe à l’un des volets? N’hésitez pas à nous parler de votre expérience en laissant un commentaire suite à cet article.