Géocaching : la chasse au trésor techno!

0

Connaissez-vous le géocaching? Apparue il y a quelques années, cette activité propose de se balader en se laissant guider par un GPS ou un téléphone intelligent comme instrument de navigation. Le but est de trouver des « caches », réelles ou virtuelles, dont on possède les coordonnées géographiques. Souvent, on additionne à l’activité des questions de type « rallye ».

Ce loisir très populaire auprès des familles et des aventuriers a aussi des échos dans les écoles. Par exemple, nous vous parlions, il y a quelques années, des applications en univers social.

Par où commencer? Pour la version « classique » du jeu, on peut consulter le site international geocaching.com afin de trouver des caches près de chez soi, simplement en entrant son code postal.

Pour la version « pédagogique », mieux vaut un peu de préparation. Deux scénarios s’offrent à vous : vous prévoyez les caches et leur contenu à l’avance, ou vous en faites un projet pédagogique impliquant les élèves (un groupe prépare des caches pour un autre groupe, ou bien des élèves plus âgés préparent le jeu pour des plus jeunes, etc.).

Quelques exemples d’activités de géocaching vécues à l’école récemment :
École Château-d’Eau, CS de la Capitale, juin 2012.
École Hébert, CS de Laval, avril 2012.
École l’Étincelle, CS de la Beauce-Etchemin, mars 2011.

Certains établissements touristiques ont aussi embarqué dans l’aventure. C’est le cas, par exemple, du Centre d’interprétation de la vie urbaine de la ville de Québec, qui propose le GéoRallye Vieux-Québec 2012. Ce parcours permet de découvrir de façon techno-pédagogique l’histoire, le patrimoine, l’architecture et l’art public de la ville. Plus près de Montréal, GPS Aventure propose des sorties scolaires organisées au Bois de Belle-Rivière, à Mirabel.

Vous avez vécu une telle expérience avec votre classe? Racontez-nous en laissant un commentaire au bas de cet article!

Laisser un commentaire