La Fondation Monique-Fitz-Back convie les jeunes à la rencontre du fleuve

0

(Communiqué) La Fondation Monique-Fitz-Back lançait récemment une nouvelle trousse éducative : Mon fleuve et moi : un rendez-vous pour le Saint-Laurent, en présence de monsieur Régis Labeaume, président de la Communauté métropolitaine de Québec et maire de Québec.

Devant les élèves et le personnel de l’école des Grands-Saules (des Écrivains) et les partenaires du projet, monsieur Benoît Mercille, directeur général de la Fondation Monique-Fitz-Back, a présenté Mon fleuve et moi, une trousse qui propose aux jeunes de prendre part à la réflexion quant aux défis et aux enjeux entourant le fleuve Saint-Laurent et les Grands Lacs.

Contenu de la trousse

Saviez-vous qu’aujourd’hui, près de 70% de la population québécoise vit le long du fleuve et que 45% boit son eau? Et que les lacs Supérieur, Huron, Michigan, Érié et Ontario constituent le plus vaste écosystème d’eau douce de la planète?

La trousse Mon fleuve et moi contient une foule d’information permettant aux jeunes d’en apprendre plus sur le fleuve et, par le fait même d’être bien informés sur les enjeux de la protection, du développement et de la mise en valeur du Saint-Laurent. Les activités proposées sont réparties en huit thématiques : biodiversité et tourisme, agriculture et alimentation, santé et approvisionnement en eau, pollution et solutions, accès au fleuve et diversité des usages, transport maritime et autres fonctions économiques, gestion et gouvernance. On y retrouve aussi des activités pédagogiques utilisables par les enseignantes et enseignants, une carte sur la biodiversité du fleuve, un cahier sur les carrières de l’industrie maritime et quelques autres documents permettant de comprendre la richesse et l’unicité de notre Saint-Laurent.

L’importance du fleuve pour la Communauté métropolitaine de Québec

Monsieur Labeaume en a profité pour expliquer l’attention accordée au fleuve Saint-Laurent par la Communauté métropolitaine de Québec. L’une des treize stratégies du Plan métropolitain d’aménagement et de développement traite d’ailleurs directement du Saint-Laurent. Monsieur le maire a également rappelé que l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent tiendra son assemblée annuelle et congrès à Québec, du 26 au 28 juin,  et y abordera les moyens d’améliorer les infrastructures, les programmes, les services et les investissements qui permettent de protéger et de restaurer le fleuve.

Concours de dessins et de photographies

Monsieur Mercille réitère l’invitation aux élèves des niveaux primaire, secondaire et collégial de participer au concours de dessins et de photographies Mon fleuve et moi de la Fondation

Monique-Fitz-Back. Des prix d’une valeur de près de 5 000 $ seront remis aux lauréats qui verront d’ailleurs leurs œuvres retenues pour une exposition qui se tiendra en marge de la rencontre de l’Alliance. La date limite du concours est le 10 mai 2012.

Des projets pour sensibiliser les jeunes dans les établissements verts Brundtland

L’école des Écrivains, où se tenait la conférence de presse, fait partie du mouvement des Établissements Verts Brundtland (EVB-CSQ), dont Monique-Fitz Back est à l’origine, et qui compte aujourd’hui plus de 1300 établissements. Ce mouvement amène les jeunes à poser des gestes concrets, à l’école et dans leur communauté, pour contribuer à la construction d’un monde pacifique, écologique, solidaire et démocratique. Par exemple, les jeunes de l’école des Écrivains participent régulièrement à un projet d’incubation d’œufs de saumon atlantique, activité visant à les sensibiliser à l’importance de la qualité de l’eau. Quelques élèves ont pris la parole lors de la conférence pour exprimer leur préoccupation concernant la santé du fleuve et pour encourager leurs pairs à prendre action.

Les partenaires

La trousse pédagogique et le concours Mon fleuve et moi ont été rendus possibles grâce à la participation de la Communauté métropolitaine de Québec, partenaire principal du projet, et celle des Établissements verts Brundtland-CSQ, de la Société de développement économique du Saint-Laurent, de la Fondation David Suzuki, de l’Université Laval, du Forum Jeunesse de la région de la Capitale-Nationale, du Comité sectoriel de main d’œuvre de l’industrie maritime, du Ministère des Transports, du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et de Croisières AML.

Mission de la Fondation

La Fondation Monique-Fitz-Back est un organisme de bienfaisance qui a pour mission de se consacrer à la promotion de l’éducation relative à l’environnement et à un milieu sain dans une perspective de développement durable.

Laisser un commentaire