L’entrepreneuriat a toujours une place de choix en milieu scolaire!

1

(Communiqué) Depuis 14 ans, le Concours québécois en entrepreneuriat fait la promotion de l’entrepreneuriat en milieu scolaire et encourage les élèves et étudiants à vivre des expériences hors du commun, des expériences entrepreneuriales concrètes qui mettent en valeur leurs talents et leur font découvrir des qualités qu’ils ne croyaient pas posséder.

Le Concours est fier, encore cette année, du taux de participation enregistré dans le volet Entrepreneuriat étudiant. En effet, ce sont 2 381 projets présentés par plus de 45 000 jeunes du primaire à l’université qui ont été déposés à la grandeur de la province.

« Les commentaires que nous recueillons chaque année font foi de l’importance que les jeunes accordent aux expériences entrepreneuriales qu’ils sont appelés à vivre en classe. Et en sensibilisant les jeunes, nous rejoignons aussi les adultes, les parents et les membres des communautés qui sont témoins des efforts des jeunes et de toute la créativité dont ils sont capables. Il s’agit encore là d’un autre effet positif de l’entrepreneuriat qui démontre bien la persévérance dont font preuve les jeunes. », mentionne Natacha Jean, présidente et directrice générale du Concours.

Cette année, le taux de participation a augmenté dans huit régions administratives. Les régions qui se démarquent particulièrement sont celles de la Mauricie avec une augmentation de 70,6 %, de Laval avec 42,0 %, de l’Outaouais avec 29,5 %, de l’Abitibi-Témiscamingue avec 17,1 % et de l’Estrie avec 13,3 %. Partout au Québec, nous saluons les efforts de celles et ceux qui sont engagés dans la cause entrepreneuriale et qui permettent aux jeunes de réaliser de grandes choses. Il est à noter également que les projets déposés dans les écoles primaires représentent plus de 48% du taux de participation. L’ampleur et la portée des projets réalisés est plus que remarquable et prouve une fois de plus que l’entrepreneuriat demeure une source de motivation importante pour ces jeunes.

Dans un processus aussi étendu que celui du Concours, nous pouvons compter sur la collaboration d’acteurs majeurs pour atteindre nos objectifs. Ce sont donc 216 responsables locaux oeuvrant au sein des commissions scolaires, collèges, universités et établissements privés partout au Québec qui permettent à ces milliers d’élèves et étudiants de vivre l’aventure entrepreneuriale. Ces responsables sont eux aussi appuyés dans leur tâche par des collègues, des parents et des intervenants qui, tout comme nous, sont fiers des réalisations de ces jeunes.

Les gagnants seront connus bientôt!

En mettant de l’avant une idée, en réalisant les actions leur permettant d’atteindre l’objectif qu’ils s’étaient fixé, les participants au Concours ressortent tous gagnant de leur expérience. Au cours des prochaines semaines, le processus de sélection se met en marche afin de déterminer les projets lauréats. C’est ainsi qu’aux échelons local et régional, des centaines de personnes collaboreront, avec les responsables du Concours, à la sélection des projets qui participeront à l’étape ultime de sélection qui a lieu en mai 2012.

C’est le mercredi 20 juin 2012 à Québec, lors du 14e Gala des Grands Prix nationaux Desjardins qui se tiendra sous la présidence d’honneur de Mme Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro, que seront dévoilés les grands lauréats de la cuvée 2012.

Rappelons que le Concours québécois en entrepreneuriat est un organisme à but non lucratif qui vise à soutenir le développement de l’entrepreneuriat au Québec par la récompense d’initiatives entrepreneuriales sur tout le territoire québécois. Le volet Entrepreneuriat étudiant encourage la création de projets qui contribuent au développement de valeurs entrepreneuriales en milieu scolaire. Par son volet Création d’entreprise, le Concours encourage des entrepreneurs qui en sont aux premiers stades du démarrage de leur entreprise. Plus d’un million de personnes y ont participé en douze ans.

Cette initiative est rendue possible grâce à plus d’une quarantaine de partenaires, notamment le Mouvement Desjardins, le gouvernement du Québec, Rogers, Deloitte, Gaz Métro, La Caisse de dépôt et placement du Québec, Journal les affaires, Barreau du Québec, Fondation CMA, Fonds de solidarité FTQ, Ingenio, filiale de Loto-Québec, La Capitale groupe financier, SAJE accompagnateur d’entrepreneurs, Saputo et l’Association des CLD du Québec.

Comments are closed.