Sommet sur l’éducation publique au Québec

1

(Communiqué) La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a présenté  la programmation du Sommet sur l’éducation publique au Québec, qui se tiendra les 31 mai et 1er juin 2012 au Centre des congrès de Québec.

Pour l’occasion, la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard, était en compagnie des deux coprésidents du Sommet, Paul Gérin-Lajoie et Léa Clermont-Dion.

Paul Gérin-Lajoie et Léa Clermont-Dion, des coprésidents complémentaires

« Que de chemin parcouru depuis que j’ai été le premier titulaire du ministère de l’Éducation dans les années 60! Rappelons que le système public d’éducation a été mis sur pied pour que tous les enfants puissent fréquenter l’école et qu’ils bénéficient des mêmes services éducatifs de qualité, peu importe leur lieu de résidence et les conditions sociales de leur famille », a déclaré Paul Gérin-Lajoie. « L’éducation que j’ai reçue à l’école publique m’a permis de devenir une personne plus ouverte et enrichie par une hétérogénéité d’individus issus de réalités socioéconomiques variées », a affirmé pour sa part Léa Clermont-Dion, diplômée de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, Personnalité La Presse/Radio-Canada, Personnalité par excellence 2011 de Forces Avenir et co-initiatrice de la Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée. « Je suis très heureuse qu’ils aient accepté notre invitation, car ils représentent à la fois le fondement de notre système public d’éducation et son avenir », a ajouté la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

Tournée d’information, de mobilisation et de valorisation du système public d’enseignement

Le Sommet sur l’éducation publique au Québec est le point culminant d’une tournée des régions au cours de laquelle la Fédération a rencontré plus de 1 500 partenaires des commissions scolaires provenant des milieux économique, municipal, de la santé et du domaine social ainsi que des représentants syndicaux et des parents. D’ici la mi-avril, la FCSQ aura participé à une vingtaine de rencontres à travers le Québec afin de recueillir les opinions, préoccupations et recommandations des partenaires des commissions scolaires sur l’amélioration du système public d’enseignement.

« Ces rencontres se sont déroulées dans un esprit de collaboration et d’ouverture, tout comme le sera le Sommet. Tous ces partenaires et leurs représentants nationaux sont donc invités au Sommet pour réfléchir et s’exprimer sur les enjeux du système public d’éducation identifiés dans le cadre de la tournée régionale », a précisé la présidente de la FCSQ.

Conférences thématiques

Les thèmes et les conférenciers retenus sont les suivants : la persévérance scolaire et l’engagement collectif avec le cofondateur du CRÉPAS, Michel Perron et L. Jacques Ménard, président du Groupe d’action sur la persévérance et la réussite scolaires, l’adéquation formation-emploi avec Jean-Luc Trahan, président de la Commission des partenaires du marché du travail et Suzanne Proulx du Comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie, l’efficacité et la performance dans un monde en changement avec Réal Jacob, professeur titulaire aux HEC Montréal et la vision des jeunes, avec Paul St-Pierre Plamondon, président de Génération d’idées. Les présidents du Conseil supérieur de l’éducation, de la Fédération des comités de parents du Québec et de la Centrale des syndicats du Québec et la présidente de Solidarité rurale du Québec prononceront également des allocutions, tout comme des personnes engagées auprès des jeunes tels le Dr Gilles Julien, Daniel Germain du Club des Petits déjeuners et Pierre Lavoie. De plus, le Sommet se conclura par une déclaration en faveur de l’éducation publique.

L’objectif principal de cet événement historique est de dégager des pistes d’action pour valoriser le système public d’enseignement et, surtout, l’améliorer pour le bénéfice de la réussite des élèves. D’ailleurs, les élèves seront présents de plusieurs façons au Sommet : dans le cadre du gala des Prix d’excellence qui porte cette année sur La culture au cœur de l’école publique, à l’occasion de prestations artistiques et ils formeront aussi un panel qui sera invité à réagir aux propositions des participants.

Le Sommet sera aussi l’occasion de rendre public l’état d’avancement des travaux de la mise en œuvre du plan d’action Pour un renouvellement des commissions scolaires, mis de l’avant par la FCSQ cet automne.

« Nous croyons donc que c’est un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui considèrent l’éducation comme une priorité et qui ont à cœur la réussite des élèves et l’avenir de la société québécoise », a conclu Josée Bouchard.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

Laisser un commentaire