Concours national de lecture

1

(Communiqué) Sous la présidence d’honneur du sénateur Jacques Demers, la 5e édition du Concours national de lecture se déroule jusqu’au 30 mars prochain dans 50 écoles à travers le Québec.

Il s’agit d’une intervention visant à prévenir le décrochage scolaire chez les jeunes élèves les plus à risque Les résultats de nombreuses recherches indiquent que la réussite scolaire est étroitement liée au développement des compétences en lecture. On y souligne l’importance d’une action préventive auprès des jeunes à risque. Le Concours national de lecture intègre l’apprentissage de la lecture dans un contexte signifiant où les apprentis-lecteurs vivent une expérience positive et motivante.

Cette compétition est réservée aux élèves de la 1re et de la 2e année du primaire qui fréquentent les écoles avec indice de défavorisation élevé. La participation des élèves à cette compétition est fondée sur une approche ludique. En jouant en classe au jeu de société éducatif Récréation1, où règnent la bonne lecture et la bonne épellation des mots, apprendre devient un jeu d’enfant! Des rondes éliminatoires déterminent les finalistes et les gagnants se méritent différents prix.

Le Concours national de lecture est né en 2007 de l’initiative personnelle d’un policier lui-même parent et a mérité le Prix québécois de l’entreprise citoyenne 2010. Près d’une vingtaine de partenaires du monde de l’éducation et du milieu des affaires rendent possible la tenue de cet évènement à travers le Québec. Plus de 10 000 jeunes ont participé à l’événement depuis la première édition.
QUOI : 5e édition du Concours national de lecture.
POUR QUI : Jeunes élèves de la 1re et de la 2e année du primaire fréquentant des écoles à indice
de défavorisation2 élevé.
POURQUOI : Stimuler l’apprentissage de la lecture offre de meilleures chances de réussite et de
persévérance scolaire.
QUAND : 12 au 30 mars 2012.
OÙ : Dans une école de votre localité.

Laisser un commentaire