Pretnumerique.ca : le prêt de livres numériques bientôt possible dans 1 000 bibliothèques publiques québécoises

1

(Communiqué) C’est dans le cadre du troisième Congrès des milieux documentaires du Québec qui se tient au Palais des congrès de Montréal qu’a été dévoilée la plateforme Pretnumerique.ca qui rendra très bientôt possible le prêt de livres numériques en bibliothèques publiques.

Résultat d’une collaboration des acteurs du milieu du livre québécois (maisons d’édition, librairies, réseaux de distribution et bibliothèques publiques), la plateforme Pretnumerique.ca sera d’abord implantée dans le cadre d’un projet-pilote. Elle permettra, au cours des prochains mois, à plus de 1 000 bibliothèques publiques d’acquérir des livres numériques et de les rendre disponibles à leurs usagers par l’entremise de prêts chronodégradables.

En favorisant l’accès à tous les citoyens aux livres publiés en langue française sous forme numérique, Pretnumerique.ca deviendra une vitrine de choix pour les livres numériques québécois.

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCF), ont été des acteurs de premier plan dans la mise en place de cette plateforme développée pour l’ensemble des bibliothèques québécoises par la société De Marque. L’association Les Bibliothèques publiques du Québec, le Réseau BIBLIO du Québec et BAnQ sont ainsi fiers de rendre disponible aux bibliothèques et à leurs usagers la plateforme Pretnumerique.ca qui deviendra un incontournable du prêt de livres numériques en langue française.

L’approche technique et commerciale mise en place, propre au Québec, respecte l’esprit de la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans le domaine du livre. Le modèle développé offrira une facilité d’utilisation pour les usagers des bibliothèques, qui n’auront qu’à s’authentifier sur le site Internet de leur bibliothèque pour pouvoir emprunter le livre qui les intéressent. Comme pour le livre imprimé, un titre emprunté deviendra indisponible pour les autres usagers, à moins que la bibliothèque n’ait acquis plus d’un « exemplaire » numérique. Au terme de la période de  prêt, le livre redevient automatiquement disponible pour les usagers de la bibliothèque puisque les fichiers sont chronodégradables.

Laisser un commentaire