De victime à superhéros contre l’intimidation

0

En avril dernier, le jeune Maxime Collard, 12 ans, et sa mère, Isabelle Marchand, ont organisé une grande marche à Sorel-Tracy dans le but de dénoncer l’intimidation à l’école. Aujourd’hui, ils recevront tous les deux le prix de la tolérance Paul Gérin-Lajoie, remis par la Fondation de la tolérance.

Dans différents médias, notamment la populaire émission Tout le monde en parle, le jeune Maxime a dénoncé la violence à l’école. Lui-même a commencé à être victime d’intimidation à la maternelle. Cela ne s’est jamais arrêté depuis. Durant l’entrevue, il avoue même avoir envisagé de mettre fin à ses jours.

Après avoir lancé un appel sur Facebook, Maxime a organisé une grande marche avec sa mère. La ministre de l’Éducation, Line Beauchamp, et le comédien Jasmin Roy, dont la fondation lutte contre l’intimidation en milieu scolaire, y ont notamment participé. Ils ont aussi lancé une pétition.

« Maxime Collard et Isabelle Marchand nous ont démontré au printemps dernier ce qui peut être fait afin de lutter contre l’exclusion et l’intimidation », a mentionné la directrice de la Fondation de la tolérance, Anne Lagacé Dowson, dans un communiqué. Les récipiendaires précédents de ce prix sont le Père Emmett « Pops » Johns et le Dr Gilles Julien.

La Fondation de la tolérance offre des ateliers dans les écoles afin d’éveiller la conscience des jeunes au respect des différences. Depuis 1995, elle a visité 550 écoles et offert 6800 ateliers.

Un livre pour contrer l’intimidation

Par ailleurs, la coach de vie et éducatrice spécialisée Nancy Doyon vient de lancer un livre intitulé Non à l’intimidation. Il vise à donner aux jeunes de 7 à 12 ans des outils pour se défendre efficacement contre l’intimidation. « Les intimidateurs s’en prennent rarement aux jeunes qui font preuve d’affirmation de soi et qui ont une attitude qui reflète la confiance en soi. Voilà donc les attitudes à développer pour contrer l’intimidation », mentionne-t-on dans le communiqué.



À lire aussi :

S’outiller pour combattre la cyberintimidation

Prévenir l’intimidation dès le préscolaire

La cyberintimidation : véritable fléau sur le Web