Pénurie anticipée de directeurs d’école

0

(Communiqué) Soucieuses de pouvoir continuer à compter sur une relève compétente, l‘Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE) et l’Association montréalaise des directions d’établissement scolaire (AMDES) ont avancé en conférence de presse qu’il fallait trouver des solutions rapidement pour éviter une pénurie de candidats aux postes de direction d’établissement.

Selon les deux associations qui représentent quelque 1000 directions au Québec, il s’agit d’une priorité nationale pour le système d’éducation québécois et, dans ce contexte, la valorisation de la profession devient un enjeu de société. Lors du lancement de la Semaine des directions d’établissement scolaire qui avait lieu aujourd’hui, elles ont remis à l’avant-plan l’enquête L’attrait pour la fonction de direction d’établissement menée par Jacques L. Charuest en 2001 pour le compte de la Fédération des commissions scolaires du Québec.

Une relève à conquérir
Le rapport de cette enquête proposait vingt-quatre (24) recommandations qui interpelaient l’ensemble des intervenants du milieu de l’éducation. Il s’agissait de pistes de solutions réalistes pour répondre aux difficultés de recrutement de directions d’établissement scolaire. « Malgré les mesures mises en place, nous constatons que la problématique du recrutement perdure; les banques de candidats sont souvent vides; c’est très préoccupant», clame Danielle Boucher présidente de l’AQPDE. Afin d’avoir l’heure juste et de favoriser la recherche de solutions avec l’ensemble des partenaires du réseau de l’éducation, l’AQPDE et l’AMDES ont mandaté M. Charuest, un spécialiste en gestion-conseil des ressources humaines et en développement organisationnel, pour faire un suivi à sa première étude. L’objectif consiste à vérifier si les recommandations, faites il y a dix ans, sont toujours pertinentes.

L’AQPDE et L’AMDES avancent l’hypothèse que l’écart salarial entre les enseignants et les directeurs demeure certainement un enjeu pour le recrutement de nouvelles directions. Déjà en 2001, M. Charuest recommandait « d’envisager des modes de rémunération différents de façon à refléter davantage le niveau de responsabilité de la fonction, d’une part, et d’autre part, à créer un écart favorable par rapport à la rémunération des enseignants ». Or, dix ans plus tard, on remarque que la tendance est contraire à cette recommandation. L’écart salarial entre les enseignants et les directeurs a diminué de 49% au cours des dix dernières années. « Nous ne disons pas que les enseignants sont trop payés. Au contraire, ils méritent grandement leur salaire. Toutefois, il est évident qu’ils font ce calcul lorsqu’ils réfléchissent à la possibilité de faire le saut pour un poste de direction. Selon nous, l’écart salarial n’est pas assez important pour inciter les candidats potentiels à se lancer dans une carrière aussi exigeante », soutient M. Gaétan Neault, président de l’AMDES.

Quel rôle devrait jouer la direction d’établissement scolaire?
Au moment où les commissions scolaires s’apprêtent à se redéfinir et à revoir leurs structures, il est impératif que les différentes instances se positionnent publiquement sur la façon dont elles conçoivent la fonction de direction d’établissement. Quel rôle devrait jouer la direction au sein du système d’éducation ? Pour l’AQPDE et l’AMDES, la réponse est claire et elle va dans le sens du dernier rapport de l’OCDE sur l’éducation Regards sur l’éducation 2011 : les directions d’établissement sont d’abord des leaders pédagogiques ! « Tout ce qui se vit dans l’établissement scolaire passe par la direction et son équipe. Pivot autour duquel s’articule l’ensemble des interventions qui visent l’élève, jeune ou adulte, la direction oriente, coordonne et évalue l’action des multiples acteurs dédiés à la réussite éducative », avance M. Gaétan Neault, président de l’AMDES.

Si vous saviez tout ce que la direction fait pour l’éducation
La  première édition de la Semaine québécoise des directions d’établissement scolaire, qui se déroule du 16 au 22 octobre 2011, a pour thème  « Si vous saviez tout ce que la direction fait pour l’éducation ». Les membres de l’AMDES et de l’AQPDE sont invités à profiter pleinement de la Semaine en prenant part aux activités qui seront orchestrées dans différents établissements scolaires. Les organisateurs espèrent faire connaître les différentes facettes de la profession qui sont souvent méconnues de la population. Le grand public est aussi convié à engager le dialogue avec les directions à travers les blogues des deux associations.

Pour en savoir plus sur les deux associations, consultez les sites Internet suivants : amdes.qc.ca et aqpde.ca .

Laisser un commentaire