Le nouveau Cosmodôme recherche sept jeunes pour sa première mission virtuelle

0

(Communiqué) Jusqu’au 28 octobre, les jeunes du Québec sont appelés à participer à un concours pour composer le premier équipage de L’aventure spatiale virtuelle du nouveau Cosmodôme, à Laval.

Au terme de la période de qualification, sept jeunes seront sélectionnés par un jury qui comprendra notamment l’astronaute canadien David Saint-Jacques. C’est en primeur que le 3 décembre prochain, ces pionniers du nouveau Cosmodôme en expérimenteront l’une des trois nouvelles missions virtuelles actuellement en préparation. Chaque gagnant se verra également offrir un séjour de six jours au camp spatial du Cosmodôme, au cours de l’été 2012. Le concours est organisé en collaboration avec le CLSM, le Conseil pour la Relève Scientifique (Conseil du loisir scientifique de la région métropolitaine). On trouve le formulaire de participation sur le site Web du Cosmodôme au www.cosmodome.org dans la section concours Cosmoclub.

Es-tu un pionnier de la Lune, un conquérant de Mars ou un ingénieur de sonde spatiale ?

D’une durée de 60 minutes, chacune des missions proposera des défis qui amèneront les jeunes à prendre des décisions d’explorateurs interplanétaires, d’ingénieurs de l’espace et de chercheurs de station spatiale… Ces missions permettront, ni plus ni moins, de rêver dans le virtuel et de naviguer dans l’intersidéral …

« Curieux et passionnés de l’espace, jeunes conquérants de L’aventure spatiale virtuelle : à vos ordinateurs! Consultez le site Web du Cosmodôme pour remplir le formulaire de participation, entre le 29 septembre et le 28 octobre inclusivement. Dites-nous pourquoi vous voudriez venir vivre, en primeur, l’une des trois missions virtuelles : revivre la conquête de la lune, expérimenter la Planète rouge ou encore lancer une sonde pour aller voir plus loin, au-delà des confins de l’univers », explique le directeur général du nouveau Cosmodôme, monsieur Sylvain Bélair.

« Nous attendons les candidatures des jeunes scientifiques en herbe de partout à travers le Québec avec grand enthousiasme. Les heureux choisis vivront une expérience unique et inoubliable », ajoute Suzanne Boivin, directrice générale du CLSM, le Conseil pour la Relève Scientifique.

Le concours du premier équipage qui expérimentera en primeur l’une des trois nouvelles missions virtuelles du Cosmodôme, le 3 décembre prochain, s’adresse aux jeunes de 13 à 15 ans de tout le Québec. On peut consulter les règlements officiels du concours Cosmoclub sur le site Web du Cosmodôme (www.cosmodome.org), où se trouve également le formulaire de participation.  Pour se qualifier, les jeunes devront répondre à trois questions, en 50 mots par question, sur leur motivation à faire partie du premier équipage d’une des trois nouvelles missions virtuelles. Sept jeunes seront sélectionnés et chacun pourra se faire accompagner par un adulte de son choix, ce qui portera à 14 le nombre des équipiers qui deviendront les pionniers des nouvelles installations du Cosmodôme. Un séjour au camp spatial de six jours, au cours de l’été 2012, est également offert à chacun des sept jeunes sélectionnés. Le jury sera notamment composé de Sylvain Bélair, directeur général du Cosmodôme; Suzanne Boivin, directrice générale du CLSM, Le Conseil pour la Relève Scientifique; de Serge Brasset, directeur de l’École nationale d’aéronautique et de l’astronaute canadien David Saint-Jacques.

Un nouveau Cosmodôme qui ouvrira ses portes le 15 décembre prochain

Rappelons que le Cosmodôme renouvelé ouvrira ses portes au grand public le 15 décembre prochain avec son tout nouveau concept audiovisuel et interactif visant à stimuler l’intérêt des jeunes envers la conquête humaine de l’espace et l’astronautique. Les jeunes et les familles s’y verront offrir, comme au cinéma, un menu de trois missions à la fois éducatives et stimulantes, d’une durée de 60 minutes chacune. Durant les travaux qui s’échelonneront jusqu’au début décembre, le Cosmodôme se verra complètement réaménagé pour faire place à un lieu où se vivront les nouvelles missions d’aventure spatiale. Franchise du programme US Space Camp, le camp spatial reste un élément clé du Cosmodôme renouvelé, lequel comprendra également une exposition d’artéfacts de l’astronautique et de la conquête spatiale.

Ce nouveau Cosmodôme promet de devenir une destination récréotouristique et de culture scientifique de calibre mondial. La démarche de transformation entreprise par les dirigeants du Cosmodôme s’appuie sur l’expertise muséale de GSM Prjcto, une firme de renommée internationale de conception et réalisation d’expositions interactives, à la fine pointe des toutes dernières technologies audiovisuelles et multimédia. Au Canada, le Cosmodôme est le seul lieu entièrement dédié à la compréhension de l’astronautique et de la conquête de l’espace. Cette institution muséale constitue une référence au sujet de la navigation de l’espace et des moyens humains pour l’explorer. Le nouveau Cosmodôme se veut un stimulateur d’intérêt pour les sciences de l’espace et les carrières liées au monde de l’astronautique, surtout dans le contexte où on retrouve au Québec une importante grappe aérospatiale.

À propos du Cosmodôme

Le Cosmodôme est situé près du croisement des autoroutes 15 et 440 et est facilement accessible via la station de métro Montmorency. Propriété de la Ville de Laval, le Cosmodôme est reconnu comme l’un des cinq équipements récréotouristiques à caractère métropolitain dans le Grand Montréal.

Pour en savoir plus sur ce qui se prépare au nouveau Cosmodôme, les curieux peuvent visiter sa toute nouvelle page Facebook, là où est dévoilée progressivement la transformation du Cosmodôme : www.facebook.com/Cosmodome.

À propos du CLSM, Le Conseil pour la Relève Scientifique

Le CLSM, Le Conseil pour la Relève Scientifique, crée l’étincelle des sciences et des carrières scientifiques chez les jeunes des régions de Montréal, la Montérégie, Laval, Lanaudière et les Laurentides depuis 30 ans déjà! Le Conseil offre six programmes nationaux: Les Débrouillards, Expo-sciences Hydro-Québec, Défi-génies et Défi-apprenti génie, 00Watt et Envirovolt déployées sur chacune de ses cinq régions. Le Programme Clascience, l’accompagnement des enseignants du primaire à l’enseignement des sciences est présent sur la Montérégie, la région de Montréal et prochainement sur la Rive-Nord. Le CLSM touche actuellement près de 60 000 jeunes par année, leurs parents et des centaines de professionnels de l’enseignement.

Laisser un commentaire