La baladodiffusion pour améliorer ses compétences en lecture

1

Des élèves de 5e année de l’école Saint-Marc de la Commission scolaire de Montréal, qui éprouvent des difficultés de lecture, ont réalisé un projet de baladodiffusion, afin d’améliorer leurs compétences en lecture et en prosodie.

Laurence Bergeron, orthopédagogue, et Marianne Wilhelmy, conseillère pédagogique, sont à la tête de ce projet qui invite des jeunes aux prises avec des difficultés de lecture à enregistrer leur voix. Les éducatrices cherchaient une façon de motiver leurs élèves. « La balado est un exemple concret pour qu’ils mettent en application leur habileté à lire. C’est ce qu’on pourrait appeler une situation authentique, explique Mme Wilhelmy. Pour Mme Bergeron, ce projet est « un prétexte pour les amener à se relire plusieurs fois ».

En plus de leur faire travailler la compréhension de lecture et le vocabulaire, ce projet avait pour objectifs de leur faire pratiquer la fluidité, la précision et l’intonation. « La relecture est une des stratégies les plus efficaces pour travailler cela », dit-elle.

La première étape a été de rencontrer les élèves pour leur présenter le projet et les livres qu’elles ont présélectionnés – ils seront ensuite amenés à faire leur choix parmi ceux-ci. Le projet les a d’abord inquiétés, car ils doutaient de leurs compétences en lecture. Mais les éducatrices les ont vite rassurés : « On va effacer, on va recommencer, tu vas choisir la prise que t’aimes, dit d’un ton convaincant Mme Wilhelmy. »

Ensuite, quelques rencontres préparatoires ont permis aux élèves de bien comprendre ce qu’on attendait d’eux. Les éducatrices leur ont montré plusieurs exemples : comment parler, comment s’enregistrer, etc. Le logiciel d’enregistrement audio utilisé dans ce projet (GarageBand) leur a également été présenté.

Les élèves ont alors procédé à l’enregistrement leur voix, tour à tour.

La dernière étape consistait à présenter leur enregistrement aux autres élèves de leur classe ainsi qu’aux élèves de la maternelle.

Un projet qui a eu du succès

Lorsqu’on a demandé aux élèves pourquoi ils ont aimé ce projet et ce qu’ils ont appris, certains ont répondu que ça l’a développé l’esprit d’équipe, que ça leur a fait pratiquer la lecture, qu’ils étaient moins gênés, qu’ils ont aimé faire les voix d’animaux, ou encore qu’ils ont pu s’améliorer à l’ordinateur.

Quant aux éducatrices, elles referaient ce projet n’importe quand. Pour Mme Wilhelmy, « ça l’a été un investissement de temps, pour la première fois. Mais à partir du moment où les élèves connaissent le logiciel de montage audio et le projet qu’ils devront réaliser, ce sera de plus en plus facile ».

« C’est un projet que je referais, pour avoir la motivation des élèves. Ils ont l’impression que ce n’est pas du français. Il faudra alors le recadrer autrement. Ils n’ont pas eu de réticence à se relire et en ont vu la pertinence », explique Mme Bergeron.

Source : Un projet de baladodiffusion pour travailler la lecture [vidéo]

Comments are closed.