La passion des TIC, du Québec au Mexique (quatorzième partie)

0

(Quatorzième partie) L’Infobourg vous raconte, au fil des mois, l’aventure extraordinaire de deux retraités de l’enseignement qui offrent généreusement leur temps pour partager leurs connaissances TIC avec l’école 15 de Mayo, au Mexique, dans le cadre d’un projet OLPC.

À l’occasion de leurs vacances annuelles au Mexique, Louise Le Bourdais et Guy Bergeron, retraités de l’éducation et partenaires dans la vie comme dans leurs passions, ont en tête de faire vivre un projet TIC aux jeunes de l’école de Lo De Marcos grâce à la Fondation OLPC. Voici le quatorzième article de la série!

[…]
Lire la neuvième partie…
Lire la dixième partie…
Lire la onzième partie…
Lire la douzième partie…
Lire la treizième partie…

Le 1er mars, Guy et Louise proposent aux élèves de la classe de 6e année de l’enseignante Laura d’écrire un long texte. Les élèves experts sont d’un bon soutien : ils aident les autres élèves à corriger les fautes de frappe, à trouver certaines fonctions, comme le changement de ligne et de paragraphe, à choisir la taille des caractères, etc.

Le 3 mars, les élèves de 6e année travaillent sur une nouvelle activité qui consiste à trouver les réponses à des questions en s’aidant du site Wikipédia espagnol. Le couple craint que la fiche soit trop difficile pour des élèves de leur âge, ce qui n’est pas le cas : « À notre très grande surprise, les élèves ont tous complété les questions. En plus, pendant la période, quelqu’un a débranché le routeur et Internet s’est interrompu pendant un bon 5 minutes, explique Guy. » Cette fiche d’activité a finalement été un succès, car en plus de poser les bonnes questions, elle leur aura permis de faire de grandes découvertes.

Quelques jours plus tard, Guy et Louise refont la même activité, mais dans la classe de 3e année de Karla, une enseignante qui a suivi les formations depuis le début. Encore une fois, c’est une réussite. Pour reprendre les termes de Guy, « ça ronronnait dans la classe ». Les élèves experts (les élèves de 6e année de la classe de Laura) ont fait un travail merveilleux. « De vrais pédagogues! Ils sont demeurés debout derrière les élèves et ils ont joué leur rôle d’expert à la perfection, ajoute-t-il ». Louise leur avait bien fait comprendre qu’ils étaient là pour aider (comme conseillers) et non pour faire le travail.

Karla, qui s’occupait d’une équipe, dit avoir bien apprécié cette période tout comme ses élèves, qui ont déjà hâte à la prochaine formation.

Voici quelques photos d’élèves experts dans la classe de 3e année…