Mettre sa pensée critique en pratique

0

(article précédent)

Qu’est-ce que  la pensée critique?

Internet confronte les jeunes à de l’information provenant de sources variées, dont la qualité et la crédibilité sont inégales. Deux compétences s’avèrent essentielles à développer qui sont liées à la pensée critique : la recherche d’informations et le jugement de la qualité des sources repérées. Ces deux compétences vont de pair pour devenir un chercheur informé, compétent et efficace.

L’une des caractéristiques de la pensée critique est le mode évaluatif sur lequel elle s’appuie. Cela signifie que l’exercice de la pensée critique consiste à s’engager à l’intérieur d’un processus évaluatif par lequel l’information sera jugée en fonction de différents critères : clarté, fiabilité, pertinence, qualité. Afin de juger des informations, le penseur critique prendra soin de dépasser son impression personnelle en s’appuyant sur des raisons déterminantes.

Comment favoriser le développement de la pensée critique?

Développer la pensée critique des élèves face à l’information diffusée sur la Toile, c’est prévoir des espaces dans lesquels ils seront invités à réfléchir aux processus d’élaboration, à la valeur, à la portée et aux limites des informations, qu’elles soient scientifiques ou non.

Il ne s’agit pas simplement d’identifier la provenance, l’auteur, la date ou le lieu pour en conclure que le rapport aux informations s’inscrit à l’intérieur d’une démarche critique. Il ne suffit pas de nommer sa source, encore faut-il expliquer en quoi elle est crédible, fiable et appropriée au contexte. Bref, il faut aller « au fond des choses ».

Différentes habiletés servent de guide à l’évaluation de l’information :

– analyser les arguments;

– apprécier et évaluer les rapports d’observation et les inférences (déductions et inductions);

– apprécier et évaluer les jugements de valeur (distinguer les « faits » des opinions);

– identifier et évaluer les présupposés et les cadres de référence (souvent implicites);

– identifier et évaluer les conclusions et les conséquences;

– évaluer la cohérence et relever des contradictions;

– évaluer les définitions;

– apprécier la clarté et chercher des précisions;

– formuler des questions de clarifications;

– examiner les possibilités différentes et rechercher les points de vue alternatifs;

– rechercher et évaluer les preuves;

– avoir confiance en la raison, chercher et apprécier la rigueur, relever les sophismes;

– examiner les propos à la lumière des normes relatives aux principes et méthodes des domaines convoqués.

Il s’agit de laisser aux élèves l’occasion de revenir sur ses propres démarches et ses manières de voir les choses, afin de les examiner et de les évaluer. Il apparaît précieux de proposer des situations dans lesquelles ils seront invités à réfléchir, à discuter, à évaluer et à modifier leurs stratégies.

En somme, si nous souhaitons aider les élèves à développer leur pensée critique face à l’information disponible sur Internet, il sera précieux de leur proposer des situations dans lesquelles ils seront appelés, de manière réflexive, à chercher, évaluer et sélectionner de l’information sur la base de cette évaluation.

Lire la suite

Laisser un commentaire