La passion des TIC, du Québec au Mexique (neuvième partie)

0

(Neuvième partie) L’Infobourg vous raconte, au fil des mois, l’aventure extraordinaire de deux retraités de l’enseignement qui offrent généreusement leur temps pour partager leurs connaissances TIC avec l’école 15 de Mayo, au Mexique, dans le cadre d’un projet OLPC.

À l’occasion de leurs vacances annuelles au Mexique, Louise Le Bourdais et Guy Bergeron, retraités de l’éducation et partenaires dans la vie comme dans leurs passions, ont en tête de faire vivre un projet TIC aux jeunes de l’école de Lo De Marcos grâce à la Fondation OLPC. Voici le neuvième article de la série!


Lire la première partie…
Lire la deuxième partie…
Lire la troisième partie…
Lire la quatrième partie…
Lire la cinquième partie…
Lire la sixième partie…
Lire la septième partie…
Lire la huitième partie…

Fin janvier, Guy et Louise travaillent à la préparation des prochaines formations. On organise une formation pour les enseignants sur le courrier électronique : « On appréhende cette formation comme un peu complexe, car il n’est pas évident de s’ouvrir un compte Hotmail. » Le couple prévoit aussi une formation pour les élèves sur la prise de photos à intégrer dans un traitement de texte. De belles activités à réaliser, mais encore du pain sur la planche… Ils se lancent tout de même.

Ils finalisent aussi la fiche « Premier contact avec un XO » pour la formation qu’ils donneront aux élèves le lendemain. Chacune des étapes de la fiche est bien validée. « On la voudrait solide, ne demandant que très peu de soutien de la part du professeur. C’est réellement du travail! Nous avons hâte de rendre ces fiches disponibles à la communauté Sugar. »

Le 1er février, il y avait beaucoup de monde à la formation « Premier contact avec les XO » : tous les XO étaient utilisés. Heureusement, le réseau Internet ce jour-là fonctionnait très bien. De plus, l’enseignante de 6e année, Laura, s’est présentée tel que prévu à la formation, avec 6 de ses élèves. Allons les voir en action…

Ici, Alfonso Andrade, le directeur de l’école (chandail vert), demande de l’information à un élève. « Un directeur autant capable de se mettre au niveau des enseignants que des élèves. Il fait un travail merveilleux dans cette école! »

Au centre, l’enseignante Laura avec quelques-uns de ses élèves. « Laura n’a pas manqué une seule formation. Elle y met passablement d’énergie et elle est de plus en plus habile. » À gauche de Laura, c’est  Karla, qui aide une enseignante de l’école. « Elle n’a manqué qu’une seule formation. Elle y met tout son dynamisme. »

Le « professeur » Alfonso (chandail bleu) à l’action avec des jeunes de 6e année.

Les fiches d’introduction au XO démontrent également aux enseignants que les élèves peuvent se débrouiller presque seuls pour débuter l’utilisation des XO en classe. « Ça a bel et bien été le cas! Alors qu’on pensait que la réalisation de la fiche prendrait plus de 30 minutes, en moins de 20 minutes ils avaient terminé les activités et étaient prêts à passer à autre chose. »

Guy a donc proposé à Alfonso, leur « professeur » lors de cette formation, de les amener sur Internet. « Toute une belle invitation pour eux! En quelques minutes, ils étaient tous sur Internet en train de faire toutes sortes de recherches. » La formation prévue sur la recherche dans Wikipédia espagnol, qu’ils ont l’intention de leur proposer bientôt, tombera donc à point.

Pendant ce temps, les enseignants étaient invités à ouvrir un courriel sur Hotmail. Tout allait bien jusqu’à ce que Hotmail (ou le XO) ne voulait plus fonctionner. Probablement parce qu’il y avait trop de monde en même temps sur le réseau Internet. « Il faut dire qu’Infinitum, le seul service Internet disponible à Lo de Marcos, fait souvent défaut, explique Guy. On nous répond souvent : C’est ça, le Mexique! » Il a donc pris l’initiative d’ouvrir leur courriel lui-même. L’envoi de courriels sera pour une prochaine fois.

La semaine prochaine : l’utilisation de la caméra du XO en classe.

Laisser un commentaire