Sécurité en transport scolaire : l’ATEQ invite la population à plus de prudence

0

Communiqué – L’Association du transport écolier du Québec (ATEQ) lance la 23e campagne de sécurité et invite la population à plus de prudence en présence d’autobus scolaires et dans les zones scolaires. Les activités de cette campagne de sensibilisation se déroulent du 31 janvier au 11 février sur le thème « M’as-tu vu ? ».

« Le transport scolaire est 16 fois plus sécuritaire que tout autre mode de transport, mais la sécurité des écoliers ne peut être assurée pleinement que si tous les usagers de la route adoptent un comportement adéquat aux abords des autobus scolaires. Il en va de même pour les écoliers qui doivent apprendre à devenir responsables de leur sécurité», affirme le président de l’Association, M. Gaston Lemay.

Les usagers de la route
Malgré nos efforts de sensibilisation, beaucoup d’automobilistes persistent à conduire de façon négligente, voire de façon risquée, lorsqu’ils croisent ou suivent un autobus scolaire. L’Association du transport écolier du Québec demande donc aux usagers de la route de respecter le Code de la sécurité routière et de réduire la vitesse dès qu’ils sont en présence d’un autobus scolaire. Ils contribueront ainsi à diminuer les risques d’accidents.

Quant aux parents, ils doivent faire preuve de prudence au volant, surtout qu’ils sont des modèles privilégiés pour l’éducation de leurs enfants à la sécurité routière.

Pour sensibiliser ces conducteurs, l’ATEQ entreprend une vaste campagne d’affichage public, jumelée à la diffusion d’un message de sécurité sur les ondes d’une trentaine de stations radiophoniques du Québec.

Les écoliers
Apprendre aux quelque 531 000 écoliers transportés par autobus scolaires à respecter les règles de sécurité est une responsabilité partagée entre parents, enseignants et enseignantes, directions d’écoles et commissions scolaires, corps policiers, transporteurs et leurs conducteurs et conductrices d’autobus scolaires.

Pour assurer une action concertée tout au long de l’année et plus particulièrement durant la quinzaine de sécurité, l’Association du transport écolier du Québec a développé, avec la collaboration de ses partenaires, du matériel pédagogique qui s’adresse spécifiquement aux écoliers du préscolaire et du primaire. Ainsi, le huitième livre de la Collection Bubusse, Sam et Bloup à la cabane à sucre, vient de paraître en 36 000 exemplaires français et 4 000 anglais. Ils sont distribués dans toutes les classes, accompagnés d’une affichette et d’un feuillet d’animation. De plus, chaque écolier reçoit le feuillet M’as-tu vu ? comportant un message de prudence à remettre aux parents.

Un concours permettra également aux classes chanceuse de remporter plus de 3 100 $ en prix.

Les transporteurs scolaires
« Zéro décès d’écolier à bord d’un autobus scolaire depuis 1986 et zéro écolier heurté mortellement lors d’un transport scolaire depuis février 2006. Il s’agit là d’un bilan dont les transporteurs peuvent être très fiers si l’on considère que plus de 531 000 écoliers sont transportés matin et soir à bord d’autobus scolaires », précise M. Lemay.

Respect de nombreuses lois et des règlements qui en découlent, véhicules adaptés à la clientèle, conducteurs formés et compétents, partenariat actif entre les divers intervenants et, plus particulièrement, avec les commissions scolaires responsables de l’organisation du service du transport des élèves sont autant de facteurs qui démontrent que rien n’est laissé au hasard en matière de sécurité en transport scolaire au Québec.