Je me souviens pour un lendemain meilleur

0

P.A.E.S.J (Programme d’Appui et d’Encadrement Social à la Jeunesse) d’Haïti et A.C.L.J. (Association pour la Création Littéraire chez les Jeunes) de Montréal ont démarré le projet « Je  me  souviens  pour un lendemain meilleur ». Il s’agit, du 12 janvier au 12 février prochain d’un concours pour toutes les écoles haïtiennes.

Sous la forme de contes, les élèves d’Haïti  racontent au Monde comment, par l’entraide, ils ont réussi à sortir un ami ou un parent des décombres; à trouver à manger pour leur famille, à reconstruire et à s’organiser pour mieux vivre. Tous les textes reçus seront distribués aux  élèves québécois des écoles participantes. Vingt textes sélectionnés seront  illustrés par des élèves du Québec durant la semaine de la Francophonie du 13 au 20 mars et publiés puis offerts aux écoles participantes sous forme d’affiches, de livres, de disques compacts. Plusieurs stations de radio doivent collaborer pour faire entendre les textes qui seront diffusés sur le site de P.A.E.S.J.  et de l’ACLJ.

Pour en savoir davantage

Source: Didier Calvet, ACJL