Sexe : les ados veulent de l’information

0

Pour faire plaisir à son petit ami, une adolescente lui envoie des photos ou des vidéos sexuellement explicites d’elle-même. La relation prend fin et le jeune homme décide de transférer le matériel par courriel à tous ses amis ou de le diffuser sur YouTube. Voilà une situation malheureusement de plus en plus fréquente dans les écoles secondaires du Québec.

Les jeunes ont donc plus que jamais besoin d’information. Or, avec la réforme, les cours de formation personnelle et sociale ont disparu. Il revient aux enseignants de toutes les disciplines d’intégrer les questions sur la sexualité dans leurs cours. Plusieurs ne sont pas à l’aise de le faire et des élèves demeurent avec des questions sans réponses. « Quand c’est la responsabilité de tout le monde, c’est la responsabilité de personne », tranche Joanne Otis, de la chaire de recherche du Canada en éducation à la santé.

Elle est l’une des nombreuses personnes à prôner une plus grande information sur la sexualité à l’école dans la seconde partie du documentaire intitulé Sexe Ado, qui sera présenté le 16 janvier, à 20 h, sur les ondes de Canal Vie. Le film présente les témoignages de différents enseignants, mais surtout de nombreux jeunes avides d’informations. Deux adolescentes montréalaises ont d’ailleurs écrit au ministère de l’Éducation et demandé l’aide de leur commissaire scolaire pour réclamer le retour des cours d’éducation à la sexualité.

La première partie, présentée le 9 janvier à 20 h, livre quant à elle les réflexions d’adolescents sur le désir amoureux et les expériences comme le premier baiser ou la première relation sexuelle. Entre leurs témoignages, on peut entendre les propos d’une anthropologue, d’une sexologue et de deux chercheurs.