États-Unis : les commissions scolaires veulent mieux évaluer les « compétences du 21e siècle »

0

Mieux évaluer les « compétences du 21e siècle » à l’école devrait être une priorité selon la National School Board Association (NSBA), rapporte eSchool News. Pour ce faire, l’accès au contenu numérique est essentiel, estiment les dirigeants des commissions scolaires.

Les technologies sont de plus en plus utilisées dans les différentes stratégies d’enseignement. Selon un sondage de la NSBA, 35 % de ses membres jugent que l’évaluation des « compétences du 21e siècle » devrait être la priorité du gouvernement fédéral en matière de technologies éducatives.

Plus de 43 % des répondants mentionnent avoir déjà mis en place des mesures pour intégrer ces compétences. Ils trouvent toutefois que le gouvernement fédéral et celui de chaque état doivent s’engager davantage dans la recherche de solutions étant donné l’importance de leur rôle.

Plusieurs enseignants seraient prêts à abandonner le livre traditionnel pour se tourner vers le contenu numérique. Mais il faudrait d’abord s’assurer que tous les élèves puissent y avoir accès. Selon le sondage, 35 % des répondants croient que les livres papier demeurent nécessaires, car plusieurs jeunes ne peuvent pas accéder au contenu numérique. Un nombre équivalent juge les livres papier coûteux et estime que l’argent serait mieux investi dans d’autres ressources pédagogiques. Enfin, 7 % font valoir que les enseignants manquent de temps ou de compétences pour créer leur propre matériel numérique.

Par ailleurs, 57 % des dirigeants de commission scolaire mentionnent que leur organisation a élaboré une politique spécifique pour contrer les menaces et le harcèlement en ligne. De plus, 34 % signalent que cela est déjà couvert dans une politique contre l’intimidation ou sur la sécurité à l’école.

En complément: 21 signes que vous êtes un enseignant du 21e siècle, par Roberto Gauvin