Un cadeau techno à Montréal-Nord

1

Montréal-Nord – L’école secondaire Henri-Bourrassa inaugure un tout nouveau laboratoire informatique grâce à la bourse Future Génération.

« Les élèves ont tellement hâte d’y aller! » lance Jean-François Bouchard en ouvrant la porte du tout nouveau Techno lab de l’école secondaire Henri-Bourassa. Le directeur de cette institution située à Montréal-Nord l’admet d’emblée : « Notre école avait beaucoup de rattrapage à faire, au niveau de la technologie! Je suis heureux que nous ayons été choisis pour la bourse Future Génération. »

« Nous avons choisi de financer le projet de l’école secondaire Henri-Bourassa avec cette bourse parce que leurs besoins technologiques étaient grands et que nous avons senti beaucoup de dynamisme dans l’équipe scolaire, explique Thierry Lopez, directeur du marketing au Québec chez Future Shop, qui finance la bourse Future Génération. Le nombre d’ordinateurs par élève y était insuffisant et nous avons voulu y remédier par cette bourse de 50 000$. »

La bourse a permis à l’école d’acheter 32 nouveaux ordinateurs et de remettre à neuf un local de 625 pieds carrés où les portables seront utilisés à des fins culturelles. Pour Jean-François Bouchard, cette orientation artistique pourra être exploitée par plusieurs cours : arts plastiques, français, anglais, multimédia et arts dramatiques par exemple. « Cela nous permet aussi de nous ouvrir aux projets des élèves, qui sont beaucoup plus créatifs que leur directeur! » s’exclame-t-il.

L’offre d’activités sportives, à la polyvalente, est riche et permet à plusieurs jeunes de faire leur place dans l’école. « Nous manquions d’activités culturelles pour les étudiants qui ne font pas partie d’une équipe sportive, décrit le directeur. Le Techno lab sera un outil de plus pour accrocher ces élèves. Nous savons bien que le meilleur moyen de combattre le décrochage est d’impliquer l’étudiant dans la vie scolaire. »

Future Shop n’impose aucune contrainte aux écoles qui profitent de la bourse et de fait, aucun équipement du Techno lab ne provient de chez ce détaillant. C’est en se basant sur les critères de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île que l’école a défini les termes de l’appel d’offres pour l’achat des ordinateurs et des logiciels: « On nous a offert une bourse de 50 000$ et carte blanche pour la dépenser », raconte Jean-François Bouchard. La bourse respecte la loi 180, qui interdit la publicité destinée aux enfants, puisque nulle part dans l’école on ne trouve le logo du donateur.

En combinant le budget pour matériel technologique de l’école secondaire Henri-Bourassa et la bourse Future Génération, l’ensemble des professeurs, de la direction et du comité de parents se sont entendus pour rénover l’ancien local de sciences technologiques afin de le convertir en laboratoire informatique. Les réparations ont été effectuées au cours de l’été, et le nouvel espace a été inauguré à la rentrée. « Notre école est située dans un quartier défavorisé, exprime Jean-François Bouchard. La bourse Future Génération nous a permis de combler un manque technologique, et les élèves sont très fiers du Techno lab. »

Toutes les écoles secondaires situées dans une ville où se trouve un magasin Future Shop peuvent s’inscrire à la bourse Future Génération. La demande doit être approuvée et soumise avec la permission du directeur de l’école. La date limite pour présenter un projet est le 21 octobre ; six bourses seront attribuées au Canada en janvier 2011.

Pour plus d’information, visitez le futurehop.ca/technolab

Pour voir des photos du Technolab

Comments are closed.