L’association des maires ruraux de France veut un deuxième Plan Ecoles numériques rurale

0

France – Le 9 septembre dernier, l’Association des maires ruraux de France a adressé une lettre au Président de la République pour réclamer la mise en place d’un Plan ENR 2 (Ecoles numériques rurales) afin de satisfaire toutes les demandes des maires des communes rurales qui n’ont pu bénéficier de cette aide.

Le Plan ENR a été instauré en 2009 pour aider les écoles primaires des communes de moins de 2 000 habitants qui en faisaient la demande, à s’équiper en matériel informatique et en logiciels et ressources en ligne. Un budget de 9 000 euros était alloué à chaque commune dont la candidature a été retenue, et 1 000 euros pour l’acquisition de ressources. Ce plan avait pour but de réduire la fracture numérique entre les écoles primaires et d’aider les communes à investir dans le numérique pour moderniser leurs écoles.

Au total, 8 000 projets ont été déposés, mais seulement 5 000 pouvaient être satisfaits. Grâce au plan de relance, des crédits supplémentaires ont pu être accordés, afin de répondre à la demande de 1200 autres communes. Mais cela n’a pas permis de répondre à toutes les demandes…

Devant le succès de ce dispositif, l’Association des maires ruraux de France (AMRF) réclame à nouveau au gouvernement un plan ENR 2, après une première demande en septembre 2009.

L’intérêt, la volonté des maires et les efforts financiers consentis par les communes pour compléter les crédits prévus par le plan prouvent à l’AMRF qu’il faut poursuivre cet élan : « Equiper la totalité des 25 000 écoles publiques des communes de moins de 2 000 habitants du plan ENR représenterait un budget de 250 millions d’euros (dont une partie est déjà couverte par les 67 millions d’euros du plan ENR, issu du plan de relance). Ce montant équivaut à 0,4 % à peine du budget de l’Education 2010 (environ 60 milliards d’euros pour le pays). Bien peu au regard de ce que représente cet investissement pour l’avenir », peut-on lire dans une lettre adressée à Nicolas Sarkozy le 9 septembre dernier.

L’AMRF fait également appel aux maires pour qu’ils soutiennent sa demande et manifestent leur intérêt pour un plan ENR 2 en indiquant leur volonté de poser une candidature. Le soutien des maires peut se faire directement en ligne sur le site de l’association, ou par courrier et fax.

Par ailleurs, l’AMRF annonce qu’un guide méthodologique pour les projets d’école numérique est en cours de préparation. Il sera rendu public à l’occasion du forum des Interconnectés qui se tiendra à Lyon début décembre 2010.

Par Lucile Donnat