L’Inde veut équiper tous ses élèves d’une tablette à 35 dollars

0

Monde- Fin juillet 2010, le ministre des Ressources humaines et du Développement, Kapil Sibal, a annoncé vouloir équiper tous les élèves indiens, de l’école primaire à l’université, d’une tablette tactile à bas coût. A partir de 2012, les étudiants du supérieur pourraient en bénéficier, suivis ensuite des élèves du primaire et du secondaire.

Cette tablette de 7 pouces devrait avoir un coût de fabrication de seulement 35 dollars, ce qui ferait d’elle la moins chère du marché. Elle disposera d’un système d’exploitation Linux, de 2 Go de mémoire, du Wifi, d’un traitement de texte, d’un navigateur Internet et de ports USB. Elle permettra aussi de faire de la visioconférence. Une recharge solaire pourrait s’ajouter à ce dispositif.

Selon Kapil Sibal, cette tablette se veut « une réponse à l’ordinateur à 100 dollars » créé par l’association OLPC (One Laptop Per Child), que préside Nicholas Negroponte. L’OLPC prépare également une tablette à environ 100 dollars pour 2012. Mais loin de voir une concurrence, Nicholas Negroponte considère ce projet comme une opportunité pour l’OLPC et l’Inde de promouvoir ensemble l’Education. Il a ainsi fait savoir par une lettre ouverte au gouvernement indien qu’il le félicitait de cette initiative et proposait une mise en commun de leurs recherches dans ce domaine. Il a ainsi invité l’Inde à envoyer une équipe au MIT (Massachusetts Institute of Technology) pour pouvoir échanger leurs résultats.

Si elle voit le jour, cette tablette devrait être subventionnée par le gouvernement à hauteur de 50%. Des négociations avec des sous-traitants sont en cours pour pouvoir lancer la fabrication. Un million de tablettes sont attendus pour la première phase de lancement. Pour compléter ce projet, 22 000 établissements supérieurs devraient être équipés d’une connexion haut débit.

Par Lucile Donnat