Les enfants suédois font leurs premiers pas… sur le Web

0

Suède – Plus de 50 % des enfants suédois âgés de 5 ans utilisaient Internet en 2008, selon une étude menée par Olle Findahl, directeur de recherche au World Internet Institute en Suède.

Dans son étude « Will children start to use the Internet when they start walking? », le professeur Olle Findahl, dont l’objet d’étude principal des dix dernières années est Internet, explique que dans tous les pays riches et industrialisés, une majorité écrasante de jeunes âgés de 12 ans et plus utilisent Internet.

M. Findahl soutient que l’utilisation d’Internet ne s’arrête pas aux enfants en âge d’aller à l’école. Même les enfants d’âge préscolaire sont maintenant concernés par le phénomène Internet.

Les chercheurs sont étonnés de la tangente qu’a prise Internet puisque le portrait global des utilisateurs d’Internet était différent quand ils ont mené leur première enquête il y a huit ans. À ce moment, les 30-40 ans étaient les plus grands utilisateurs d’Internet. Les étudiants utilisaient aussi Internet, mais il n’était pas question d’enfants en bas âge.

Les enfants utilisent maintenant Internet, certes. Mais combien de temps passent-ils sur Internet? Et quelle (s) utilisation (s) en font-ils?

Presque tous les Suédois (94 %) ont accès à Internet. Ce qui veut dire que les jeunes grandissent dans un environnement où Internet est omniprésent. Ils ont la possibilité de faire leurs premiers pas sur le Web et sur le sol, simultanément.

En 2008, plus de 20 % des enfants de 3 ans utilisaient Internet. Le pourcentage augmente à 51 % lorsqu’il est question des enfants de 5 ans. Parmi ceux qui avaient neuf ans, la proportion était de plus de 90 %. À partir de 11 ans, les non-utilisateurs d’Internet sont quasi inexistants.

Le temps d’utilisation est toutefois limité chez les enfants d’âge préscolaire. Selon l’estimation des parents, les plus jeunes passeraient en moyenne une heure par semaine sur le Web. C’est seulement vers 10 ans que les jeunes commencent à utiliser Internet quotidiennement, avec une utilisation marquée, pouvant aller jusqu’à 18 heures par semaine, vers l’âge de 16 ans. L’utilisation quotidienne persiste jusqu’à environ 30 ans.

Y a-t-il un lien à faire entre la fréquence d’utilisation des parents et celle des jeunes? Oui, mais moins que ce que prévoyaient les chercheurs. Plus de 75 % des 12-16 ans utilisent quotidiennement Internet contre 59 % des parents et 8 % de ces derniers utilisent rarement ou jamais Internet comparativement à seulement 1 % des jeunes.

Même si certains parents ont affirmé ne pas avoir accès à Internet, leurs enfants ont quand même avoué être des utilisateurs d’Internet. En effet, sur les 18 jeunes dont les parents n’y ont pas accès, 17 utilisent Internet. Parmi ceux-ci, 10 estiment même en faire une utilisation quotidienne.

3-6 ans
La plupart des enfants suédois ont leur premier contact avec Internet par les jeux en ligne. La multitude de jeux disponibles amène les enfants à utiliser Internet de plus en plus souvent, jusqu’à ce qu’ils deviennent des utilisateurs réguliers. Au moment où ils commencent l’école, trois enfants sur quatre sont à l’aise avec Internet.

7-10 ans
Quand ils apprennent à lire et à écrire, un tout nouveau monde s’offre aux jeunes. Ils peuvent désormais chercher de l’information sur Internet, mais surtout, ils ont la possibilité de discuter avec leurs amis par la messagerie instantanée. La discussion en ligne devient rapidement leur activité la plus fréquente, même s’ils ne délaissent pas les jeux. Certains vont aussi utiliser Internet pour leurs devoirs, mais c’est plutôt rare à cet âge.

11-14 ans
Parmi ceux-ci, trois jeunes sur quatre utilisent Internet quotidiennement pour différentes activités. Les jeux et la messagerie instantanée demeurent populaires, mais ils commencent aussi à s’intéresser aux réseaux sociaux. Quelques-uns vont aussi tenter l’expérience du magasinage en ligne. De plus, l’utilisation d’Internet dans le cadre de travaux scolaires commence à être plus fréquente.

Dans un autre ordre d’idées, Olle Fandahl aborde brièvement le téléphone mobile. En 2008, plusieurs parents autorisaient leurs enfants à en avoir un bien avant l’adolescence. L’accès à un téléphone cellulaire tend à augmenter lorsque les enfants atteignent l’âge scolaire. En Suède, la moitié des enfants âgés de 8 et 9 ans ont un téléphone mobile. Il y a même des enfants d’âge préscolaire qui en ont un. Ils sont cependant peu nombreux.

Par Marie-Christine Leblanc