Qui devrait enseigner la cybersécurité?

0

États-Unis – Selon vous, qui a la responsabilité d’éduquer les élèves quant à l’utilisation sécuritaire d’Internet? Un sondage aux États-Unis montre que les directions pensent que ce sont les enseignants, et les enseignants pensent que ce sont les parents. Oups!

La National Cyber Security Alliance (NCSA) des États-Unis, appuyée par Microsoft, a commandé une étude dont les résultats ont été analysés en partenariat avec le groupe Educational Technology Policy, Research and Outreach (ET-PRO). Plus de 1 000 enseignants, 400 administrateurs scolaires et 200 coordonateurs des technologies ont été questionnés entre le 29 décembre 2009 et le 11 janvier 2010.

Les résultats : les élèves ne reçoivent pas suffisamment d’instruction sur l’utilisation d’Internet de façon sûre et responsable.

Les résultats ont montré que moins du quart des enseignants sondés avaient enseigné plus de 6 heures des sujets liés de près ou de loin à la cyber-éthique ou à la sécurité dans l’utilisation des technologies. Plus de la moitié des enseignants ont d’ailleurs indiqué que leur district scolaire n’inclut pas ces sujets dans le curriculum. Malgré tout, 35 % des enseignants ont affirmé avoir montré de façon satisfaisante à leurs élèves comment se comporter sur Internet.

Voici les points marquants dévoilés par l’étude :
– 90 % des sondés sont d’accord avec le fait d’enseigner l’éthique et la sécurité sur Internet à l’école. Par contre, seulement 35 % des enseignants et un peu plus de la moitié des administrateurs affirment que leur district inclut ces sujets dans le curriculum.

– Ces sujets sont la plupart du temps intégrés dans l’enseignement quotidien. Seulement 27 % des enseignants ont abordé l’utilisation des réseaux sociaux avec leurs élèves dans les derniers 12 mois, 18 % ont parlé d’hameçonnage et de fraude et seulement 19 % ont discuté de la nécessité d’avoir des mots de passe difficiles à deviner. En général, 32 % des enseignants disent ne pas avoir parlé de cyber-éthique du tout, et 44 % n’ont pas du tout enseigné la cyber-sécurité.

– Enseignants et administrateurs ont une opinion divergente lorsque vient le temps de dire qui devrait enseigner ces choses aux jeunes. Alors que 72 % des enseignants pensent que la responsabilité revient aux parents, 51 % des administrateurs pensent que ça revient aux enseignants.

On ne s’étonne pas d’apprendre que 90 % des écoles disposent de systèmes de sécurité comme des filtres et le blocage de certains sites, comme les réseaux sociaux, pour protéger les jeunes. Par contre, si les élèves sont à l’écart des menaces à l’école, quelle protection ont-ils dans la vraie vie lorsqu’ils naviguent sur Internet si l’école ne les prépare pas adéquatement?

Certains sont d’avis qu’il faut cesser d’utiliser des filtres technologiques et plutôt s’assurer que le filtre soit apposé directement par l’enfant lui-même. Après tout, les jeunes réussissent souvent à contourner toutes les barrières érigées par les adultes!

En fin de compte, on constate que les enseignants ne sont pas préparés à enseigner l’utilisation responsable et sûre d’Internet, et que les curriculums scolaires actuels ne les y obligent tout simplement pas.

Maintenant que le problème est identifié, c’est l’heure de trouver des solutions! Et chez vous, dans votre milieu, comment ça se passe de ce côté? Avez-vous trouvé des solutions ou si c’est encore et avant tout de trouver les meilleurs moyens de barrer l’accès à Internet?

N’hésitez pas à laisser vos commentaires plus bas.

Par Audrey Miller