Wigup, un canal interactif basé sur la vraie vie

0

Canada – Wigup est un tout nouveau canal interactif web 2.0 conçu pour inciter les Canadiens âgés de 9 à 14 ans à se dépasser et à entreprendre des projets créatifs.

Le canal éducatif Wigup met en scène les initiatives de modèles accessibles dans le but d’inspirer les jeunes à devenir qui ils sont vraiment. C’est un monde en ligne qui encourage les jeunes à entreprendre divers projets pour développer leurs forces et leurs talents, mais qui serviront aussi à l’épanouissement de la société par l’entraide.

Le canal web à but non lucratif tente de motiver les 9 à 14 ans à se trouver une mission de vie, et ce, en posant des gestes créatifs, responsables et concrets. C’est pourquoi les contenus de Wigup sont basés sur la vraie vie avec de vraies histoires, de vraies caméras et de vraies personnes.

Présentement, wigup.tv est un prototype offert gratuitement, et ce, jusqu’à la mi-août. L’abonnement annuel 2010-2011 (1er septembre 2010 au 31 août 2011) est maintenant disponible au coût d’environ 500 $ par école. Plus de 250 écoles sont déjà inscrites.

« Nous prévoyons et espérons avoir 500 écoles inscrites pour la rentrée scolaire en septembre 2010. Ce sera d’ailleurs un canal web beaucoup plus complet, plus captivant et plus interactif qui sera lancé », a expliqué Alain Boudreau, agent de liaison au développement national pour le canal Wigup.

À utiliser en classe
Pour les inspirer, les jeunes ont pu suivre au cours des deux derniers mois l’ascension du mont Everest par Élia Saikaly. Réalisateur, aventurier et conférencier, Élia Saikaly a décidé de suivre les traces de son mentor le Dr Sean Egan, décédé lors de son ascension de l’Everest.

Plusieurs élèves ont suivi le périple d’Élia vers le sommet de l’Everest au fil des semaines par des webisodes et aussi par le biais de son blogue. Dans ses billets, Élia a ouvert son cœur et transmis toute son énergie et sa passion aux jeunes.

Voici d’ailleurs un extrait très inspirant du blogue d’Élia au moment où il était sur le point de réussir : « Il n’y avait pas de douleur. Il n’y avait pas de difficulté. Il n’y avait pas d’effort. Il n’y avait qu’un cœur infini et la force accumulée depuis plus de cinq ans. Il y avait aussi le rêve de transporter l’esprit de Sean Egan jusqu’au sommet, rêve qui a été brisé deux fois auparavant. J’ai rêvé à ce moment à chaque jour de ma vie et ça y était. J’ai grimpé avec tout ce que j’avais. »

Plus de 700 élèves de cinq écoles francophones ont également eu la chance de vivre l’expérience unique d’un appel vidéo Skype en direct du mont Everest avec Élia Saikaly.

Le canal bilingue Wigup a été lancé le 26 mars dernier et déjà plusieurs écoles canadiennes l’utilisent en classe. Ils ont suivi l’aventure d’Élia Saikaly, mais ils ont aussi participé à son blogue par leurs commentaires, souvent très encourageants. De plus, les enseignants se sont inspirés des webisodes pour des projets d’écritures et des présentations orales.

Wigup propose aux enseignants d’apporter des aventures, des leçons de vie et des actions sociales dans leur classe. D’ailleurs, Élia Saikaly a lancé un défi aux jeunes. Il les invite à ramasser des fonds afin de permettre l’accès à de l’eau potable aux enfants en Inde et la construction d’une résidence Child Haven qui comprendra une maternelle, un dortoir pour filles, une bibliothèque, un ordinateur ainsi qu’une infirmerie.

De nouvelles sections dès septembre 2010
Dès septembre, les écoles abonnées auront accès à cinq nouveaux pavillons thématiques comprenant du contenu éducatif et inspirant, des jeux intelligents, des activités, des vidéos et d’autres ressources. Les nouvelles sections seront : communauté, nouvelles, aventure, sport et entrepreneur.

Par exemple, le Pavillon Communauté sera un réseau social pancanadien unique en son genre. Il permettra aux jeunes d’exprimer et de partager leurs projets et leurs idées par l’entremise d’un « scrapbook numérique ». Le Pavillon Sport, quant à lui, sera relié au développement de la culture du sport amateur et à l’épanouissement par la pratique sportive. Il y aura des reportages sur l’histoire exceptionnelle de jeunes athlètes canadiens et internationaux pour qui le sport a changé le sens de la vie.

Par Marie-Christine Leblanc