20 ans après les attentats du 11 septembre 2001 : des artistes reviennent sur les effets

Paru / Mis à jour le

20 ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui ont coûté la vie à des milliers d'américains, des artistes québécois d'origine maghrébine reviennent sur les effets du racisme dont ils ont été victimes depuis dans une websérie qui fait réfléchir.

Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.

Martin Luther King

Souvenons-nous, il y a maintenant 20 ans, deux avions fonçaient sur les deux tours jumelles du World Trade Center à New York. Sur le coup, on croyait à un accident, mais quand le deuxième avion prit la même trajectoire que le premier, il était maintenant clair que nous avions affaire à un attentat. Celui-ci a été commis par le groupe islamique Al-Qaïda qui constitue un regroupement de personnes ayant des idées religieuses qualifiées d’extrémistes. Il s’en est résulté plusieurs morts, blessés et disparus.

Pour commémorer ce triste anniversaire, plusieurs artistes québécois, dont Safia Nolin, Mehdi Bousaidan et le musicien Chafiik, présentent dans le cadre d’une websérie leur vie avant et après le 11 septembre 2001. En effet, suite à ce drame, des gens d’origine arabe ont vécu des situations difficiles. La série cherche à en démontrer les effets, même après toutes ces années. Par exemple, l’humoriste Mehdi Bousaidan raconte comment il a été maitrisé et menotté par les autorités lors de son passage à l’École nationale de l’humour à Montréal car une femme a dénoncé un Maghrébin entré avec un gros sac. Cet article de La Presse nous en dit plus.  

Ce ne sont bien sûr pas les seules personnes qui se sont faites prêter de mauvaises intentions à la suite des terribles événements. Avez-vous déjà été témoin de situations où quelqu’un avait un comportement raciste envers une autre personne? 

Le racisme : Est-il justifié d’avoir peur des gens qui ont d’autres origines?

Dans l’article, on voit que la websérie porte sur des expériences vécues par des artistes qui, de par leurs origines, se sont attirés des jugements et de la peur de la part de certaines personnes. Que doit-on en penser? Est-il justifié d’avoir peur des gens qui ont d’autres origines? Est-ce une démonstration de racisme? Voilà une bonne question à poser aux élèves du groupe.

Pour enrichir la réflexion, on peut utiliser une application de notes collaboratives comme Jamboard, Padlet ou Whiteboard. Leurs outils permettent d’ajouter des notes de style post-its ou des icônes afin de bien organiser l’information! De cette façon, tous les élèves peuvent se prononcer et cela peut diriger la discussion, qu’elle soit orale ou écrite. 

Dans ce guide

Disciplines : Éthique et culture religieuse/Français
Degré : 3e cycle du primaire et 1er cycle du secondaire

Dimensions de la compétence numérique : 

  • Produire du contenu avec le numérique
  • Innover et faire preuve de créativité avec le numérique 
  • Développer et mobiliser sa culture informationnelle 
  • Exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage 

Éléments du programme : 

  • Réfléchir sur des questions éthiques
  • Pratiquer le dialogue

 


Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!