Un bingo interclasse via Facebook Live!

0
146

Vendredi le 3 mars, des élèves de l’école Saint-Louis-de-France de la Commission scolaire des Navigateurs ont vécu une activité qui a fait mouche!

« Il s’agissait de notre activité récompense de la deuxième étape, soulignant aussi la relâche », nous explique l’enseignante Julie Chamberland. Ainsi, via la page Facebook de l’école, les classes ont vécu un bingo bien amusant. À partir d’un local décoré aux couleurs de l’école, la technicienne en éducation spécialisée, Mme Micheline Letendre, tirait les numéros et les annonçait en direct à l’aide de l’option de diffusion vidéo Facebook Live. Aussi, l’un des enseignants d’anglais, M. Jonathan Langevin, se costumait et inventait différents personnages qui allaient « aider » au tirage. « Les discussions entre les deux ont donné de beaux moments drôles, tout à fait improvisés! », se rappelle Mme Chamberland.

À la fin du bingo, la directrice de l’établissement a pris la parole pour souhaiter une bonne relâche aux élèves et les féliciter pour leurs efforts durant cette deuxième étape.

De grands sourires et de beaux fous rires

Mme Chamberland explique que les élèves ont adoré l’activité. « Nous avons rarement vu des élèves aussi captivés par un bingo! Pour eux, le fait d’afficher la page Facebook de l’école sur les tableaux interactifs et d’y découvrir un « live »… il n’en fallait pas plus pour que l’excitation soit au rendez-vous! » L’enseignante a fait le tour des groupes avant le début de l’activité pour vérifier le côté technique et elle a pu voir les élèves en attente avec leur carte toute prête. « Durant toute l’heure du jeu, plus de 400 élèves étaient calmes et concentrés, avec de grands sourires et de beaux fous rires. Aucun d’entre eux n’était déçu de ne pas gagner, ils étaient juste contents pour les autres et je pense qu’ils se sentaient privilégiés d’être là. » Mme Chamberland poursuit : « Au son de la cloche du diner, les élèves continuaient d’en discuter en s’habillant et on entendait des mots comme cool, malade, hot ».

Ils ont même reçu quelques commentaires de parents qui ont adoré l’idée. Mme Chamberland souligne en terminant que l’activité, bien que très simple, a permis de vivre «  un beau moment avec les élèves qui contribue, nous l’espérons, à créer un sentiment d’appartenance envers l’école. »

 

Laisser un commentaire