Journées de la persévérance scolaire, du 13 au 17 février 2017

0
194

À l’occasion des journées de la persévérance scolaire, nous partagerons ici les communiqués que nous recevons sur le sujet, provenant de différents organismes.


Journées de la persévérance scolaire 2017 – L’UMQ contribue à soutenir la réussite éducative chez les jeunes

MONTRÉAL, le 15 févr. 2017 /CNW Telbec/ – L’Union des municipalités du Québec (UMQ) est heureuse de s’associer aux Journées de la persévérance scolaire 2017 (JPS2017), une première depuis le lancement de l’initiative il y a 10 ans. Par cet appui, l’UMQ tient à souligner le rôle-clé que jouent les municipalités dans la réussite éducative chez les jeunes, dans toutes les régions du Québec.

« Lorsque les JPS2017 m’ont approché pour être un superhéros de la persévérance scolaire, j’ai accepté avec enthousiasme, puisqu’il s’agit d’un enjeu qui m’interpelle directement. Comme palier de gouvernement le plus près des communautés, les municipalités peuvent agir directement pour encourager la réussite éducative en offrant à cette fin des services et des environnements favorables, entre autres par le biais de leurs bibliothèques publiques et de leurs politiques jeunesse. Je tiens à féliciter mes collègues de partout au Québec qui ont à cœur la persévérance scolaire de nos jeunes et je les encourage à poursuivre leurs efforts en ce sens », a déclaré le président de l’UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

Soulignons que l’UMQ est également partenaire, pour une première année, de la Coalition pour la persévérance scolaire, initiée par Academos, qui vise à soutenir et à préparer la jeunesse québécoise à accéder au marché du travail.

Le Plan municipal d’emplois pour les jeunes des centres jeunesse : des impacts concrets sur la persévérance scolaire

La réussite éducative s’avère particulièrement essentielle pour les jeunes qui fréquentent les centres jeunesse du Québec et qui, souvent, choisissent de quitter les bancs d’école. Consciente de cette réalité, l’UMQ a lancé, en 2013, le Plan municipal d’emplois pour les jeunes des centres jeunesse du Québec. Réalisé en partenariat avec la Fondation Simple Plan, ce projet vise une meilleure intégration de ces jeunes dans leur communauté lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, en leur permettant notamment de développer leur employabilité.

En 2016, près d’une cinquantaine de municipalités y ont participé, en offrant à plus de 75 jeunes des centres jeunesse de plusieurs régions des emplois d’été qui ont contribué à développer leurs aptitudes au travail, en plus de leur faire découvrir le milieu municipal. En 2017, l’UMQ souhaite poursuivre le déploiement du plan dans toutes les régions du Québec et atteindre le nombre de 100 municipalités participantes d’ici son centenaire, en 2019.

D’ailleurs, dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire 2017, le président de l’UMQ a profité d’une capsule vidéo pour souligner la participation des municipalités au Plan municipal d’emplois pour les jeunes des centres jeunesse et inviter d’autres à joindre le mouvement. Les personnes souhaitant en connaître davantage sur le programme peuvent consulter le site web de l’UMQ ou visionner la vidéo d’information produite à cet effet.

Je travaille pour ma ville : encourager la relève universitaire

Rappelons enfin que l’UMQ a mis sur pied depuis quelques années, de concert avec d’autres associations municipales, le programme « Je travaille pour ma ville », qui a pour objectif de promouvoir le milieu municipal auprès de la relève et de soutenir les municipalités dans l’offre de stage. En 2017, 21 bourses de stage d’une valeur de 3 000 $ chacune permettront ainsi à 21 municipalités de couvrir une partie des frais engagés par l’embauche d’un stagiaire et ainsi faire appel à des étudiants universitaires. Depuis 2012, 64 municipalités et MRC ont financé 72 projets de stage grâce à des bourses totalisant 216 000 $.

La voix des gouvernements de proximité
Depuis sa fondation en 1919, l’UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec


Les Journées de la persévérance scolaire : du 13 au 17 février 2017 – Soyez un superhéros de la persévérance scolaire !

LÉVIS, QC, le 13 fév. 2017 /CNW Telbec/ – Les Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRÉCA) lancent dès aujourd’hui leur campagne annuelle pour souligner les Journées de la persévérance scolaire (JPS) et sensibiliser la population à l’importance du rôle de chacun en la matière. Même si le taux de diplomation se maintient à 77,8 % dans la région, il existe une grande disparité entre les taux des différents milieux, et certains demeurent préoccupants. Le décrochage scolaire engendre des frais annuels de 1,9 milliard de dollars pour le Québec1, en plus d’entraîner des conséquences personnelles et sociales importantes.

Savoir reconnaître un superhéros

Sous le thème « Soyez un superhéros : la persévérance scolaire c’est l’affaire de tous », PRÉCA lance à la population de Chaudière-Appalaches une mission collective : créer une vague déferlante de reconnaissance de superhéros. « C’est un petit moment d’arrêt pour reconnaître et remercier les superhéros qui changent le monde et encouragent la persévérance scolaire, un jeune à la fois! », a indiqué madame Ariane Cyr, directrice générale de PRÉCA.

Deux façons de s’impliquer

La boîte Espace-photo est offerte gratuitement aux groupes souhaitant souligner dans leur milieu l’apport d’un superhéros et l’immortaliser par un égoportrait. Il suffit de trouver les superhéros, de les prendre en photo avec les accessoires de la boîte et de la diffuser sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #JPS2017.

De plus, l’Escouade persévérance parcourra la région pour reconnaître et récompenser les bons coups en allant à la rencontre de superhéros qui ont été nommés par leurs pairs. « Nous avons à ce jour une centaine de personnes à féliciter dans tout Chaudière-Appalaches. Des étudiants, des professeurs, des directeurs, des intervenants et des employeurs qui font une différence dans notre région et qui sont nos superhéros. Nous souhaitons ainsi les encourager à poursuivre leurs efforts. », a ajouté Mme Cyr.

Chaudière-Appalaches vise toujours plus haut

Même si la région fait bonne figure en matière de persévérance scolaire, il reste encore du chemin à parcourir pour créer des conditions optimales afin que les jeunes ajoutent dans leur coffre à outils une formation qualifiante qui leur permettra de réaliser leurs aspirations professionnelles.

« Afin de permettre le développement de notre région et de ses territoires, nous aurons besoin du plein potentiel de chacun de nos jeunes », a poursuivi monsieur Normand Lessard, président de PRÉCA.

Pour plus de renseignements sur les superhéros ou les activités à venir, visitez le http://www.preca.ca/commentparticiperjps/ .

À propos de PRÉCA

PRÉCA vise à reconnaître, encourager et soutenir les individus et les collectivités dans leurs démarches et actions de formation et de développement liées à la persévérance scolaire et aux carrières scientifiques et technologiques. Son mandat principal est de réaliser le plan d’action 2017 -2022 de l’entente spécifique sur la persévérance scolaire et les carrières scientifiques et technologiques.

À propos des JPS

Présentes dans le cœur des Québécois depuis près de 10 ans, les JPS sont un moment important pour rappeler l’importance d’encourager nos jeunes à persévérer afin de réaliser un parcours scolaire accompli. La campagne nationale des JPS 2017 ne pourrait avoir lieu sans le soutien et la collaboration du partenaire principal, la Fondation Lucie et André Chagnon, ainsi que de précieux partenaires comme Avenir d’enfants, Fondation Desjardins et les milieux de l’éducation, du communautaire, les associations de municipalités et de gens d’affaires et la société civile qui ont répondu à l’appel, de même que les organismes jeunesse et communautaires.

1 Groupe d’action sur la persévérance et la réussite scolaire au Québec, « Savoir pour pouvoir : entreprendre un chantier national pour la persévérance scolaire », rapport, Montréal, 2009.

 

SOURCE Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRÉCA)


JPS 2017 : Tous superhéros !

MONTRÉAL, le 13 févr. 2017 /CNW Telbec/ – Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) et ses membres sont fiers d’être de fidèles partenaires nationaux des Journées de la persévérance scolaire. À cette occasion, le RCJEQ et ses membres souhaitent souligner de nouveau l’engagement et la volonté de tous les jeunes qui leur font confiance depuis 20 ans !

«La persévérance scolaire permet à chaque jeune d’acquérir des aptitudes et des connaissances qui pourront l’aider tout au long de sa vie. La volonté de chaque jeune ainsi que l’engagement dans leur cheminement personnel font de chacun d’eux de véritables superhéros!» a souligné le directeur général du RCJEQ, monsieur Alexandre Soulières.

Les équipes des CJE développent des projets innovants, motivants qui répondent aux besoins spécifiques de chaque jeune afin de leur permettre de réaliser leur plein potentiel. Les intervenants s’engagent activement, auprès des jeunes, en collaboration avec le milieu scolaire et leur communauté afin de construire un environnement favorisant des expériences génératrices de succès pour la jeunesse et ainsi devenir des personnes ressources complémentaires dans leur plan de réussite éducative.

Du 13 au 17 février, les activités organisées par les CJE dans le cadre des JPS2017 sont diffusées sur la page Facebook et le compte Twitter du RCJEQ avec le mot-clic #JPSdanslesCJE.

À propos des Journées de la persévérance scolaire

Les Journées de la persévérance scolaire qui se tiennent cette année sous la thématique «Soyez un superhéros» sont chapeautées par les Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec ainsi que de nombreux partenaires.

À propos du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ)

Le RCJEQ regroupe, soutient et représente les carrefours jeunesse-emploi afin de développer, promouvoir et défendre, avec ses membres, des orientations adaptées aux besoins issus des communautés locales, en vue de favoriser l’autonomie personnelle, sociale, économique et professionnelle des jeunes adultes de 16 à 35 ans. Le Secrétariat à la jeunesse, en collaboration avec le RCJEQ, assure la coordination, le déploiement et l’amélioration du Créneau carrefour jeunesse dans l’ensemble des CJE.

Pour trouver votre CJE : www.trouvetoncje.com

 

SOURCE Réseau des Carrefours jeunesse-emploi du Québec


Le CPQ s’associe comme partenaire des Journées de la persévérance scolaire, qui seront célébrées du 13 au 17 février

MONTRÉAL, le 14 févr. 2017 /CNW Telbec/ – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) est fier de s’associer à nouveau aux Journées de la persévérance scolaire (JPS) qui seront célébrées cette année du 13 au 17 février.

Ces journées sont l’occasion de mobiliser tout le Québec autour des jeunes pour leur parler d’efforts, de persévérance, des risques du décrochage scolaire et des avantages d’un diplôme. Mais il s’agit aussi de rappeler à la population que la persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous et que chaque jeune a besoin d’encouragements quotidiens.

« L’éducation est un pilier incontournable, car c’est ici que se bâtit l’avenir de notre société et où la soif d’apprendre et d’entreprendre doivent s’enraciner davantage. En s’associant aux Journées de la persévérance scolaire, le CPQ souhaite donc souligner l’importance de valoriser la réussite éducative et la nécessité de poursuivre la lutte contre le décrochage scolaire », déclare Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ. « Il s’agit là de valeurs de société qui sont fondamentales et qui représentent, de surcroît, des déterminants cruciaux dans un contexte où avec le vieillissement de la population, le recrutement sera plus difficile pour les employeurs ».

À titre de partenaire des JPS 2017, le CPQ s’engage à souligner l’importance de la persévérance scolaire à travers le réseau de ses membres et ses différentes représentations, de même qu’au sein de la campagne PROSPERITE.QUEBEC, en valorisant les initiatives d’employeurs en la matière. Les employeurs doivent faire partie de l’équation et contribuer à inspirer les jeunes dans leur orientation de carrière, en leur communiquant la passion de leur métier ou pour l’entrepreneuriat.

Le CPQ invite donc les employeurs à partager leurs initiatives pour encourager la persévérance scolaire à grandeur du Québec en utilisant le mot-clic #persévérancescolaire ou en lui écrivant sur sa page dédiée : http://prosperite.quebec/53/prosperite-scolaire

« La persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous ! Engagez-vous à la prospérité du Québec, prenez part aux Journées de la persévérance scolaire, rendez-vous sur les sites Internet de PROSPERITE.QUEBEC et des JPS 2017 », de conclure Yves-Thomas Dorval.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 75 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

 

SOURCE Conseil du patronat du Québec


DESIGN 375º : 10 000 élèves embellissent 25 écoles de Montréal

MONTRÉAL, le 14 févr. 2017 /CNW Telbec/ – Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, Fusion Jeunesse, en collaboration avec RBC et le Conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, lançaient aujourd’hui Design 375°, un projet socio-économique officiel du 375e anniversaire de Montréal qui touche les écoles publiques de la métropole. Ce projet d’aménagement urbain mobilisera près de 10 000 élèves pour l’embellissement de 25 écoles ciblées, des cinq commissions scolaires de l’île de Montréal.

Chacun des espaces extérieurs réimaginés sera le fruit d’une collaboration unique entre des élèves du primaire ou du secondaire, des étudiants universitaires et des professionnels de l’industrie en design, des employés de RBC, des entreprises locales et des citoyens du quartier. Ensemble, ils investiront 375 000 heures afin de créer des milieux de vie à l’image des jeunes Montréalais : innovants, inspirants et vibrants.

Pour l’occasion, M. Denis Coderre, maire de Montréal, Mme Monique F. Leroux, présidente du conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, M. Martin Thibodeau, président de la direction du Québec de RBC, M. Gabriel Bran Lopez, président fondateur de Fusion Jeunesse, ainsi que plusieurs parties prenantes du projet étaient présents pour l’annonce à l’école primaire Charles-Lemoyne, dans l’arrondissement Sud Ouest.

« Le 375e anniversaire de Montréal est l’occasion unique pour les acteurs de la société civile de se réunir et de bâtir des projets exceptionnels afin de nous projeter vers l’avenir ensemble. Je salue tous les partenaires de ce projet pour leur engagement et tout particulièrement les élèves. Aujourd’hui vous dessinez des écoles; qui sait quel projet vous attend demain ? », s’est exclamé M. Denis Coderre, maire de Montréal.

« 2017 est une année pour célébrer notre métropole certes, mais surtout pour la transformer. Quel meilleur point de départ que les incubateurs de la relève : nos écoles au cœur de nos quartiers ? Design 375°, ce sont nos jeunes qui prennent en charge la transformation de leurs écoles ! », a affirmé M. Gabriel Bran Lopez, président fondateur de Fusion Jeunesse et membre du conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

« Ce legs nous passionne parce que ce sont les élèves, les enseignants et la communauté qui décident de ce qui sera amélioré, sans compter les employés de RBC qui s’engagent dans l’école de leur quartier et qui mettent la main à la pâte. RBC est fière de contribuer au développement des collectivités et à l’avenir des jeunes dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal », a mentionné Martin Thibodeau, président, Direction du Québec, RBC.

« Pour le Conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, il est important que les legs soient des projets concrets diversifiés qui feront une différence dans le quotidien des Montréalaises et des Montréalais. Ce projet ambitieux de Fusion Jeunesse est le 2e projet socio-économique que le Conseil des gouverneurs soutient dans le cadre de ses travaux. Design 375° permet de mettre à profit la créativité des jeunes et de les engager dans leur milieu de vie. Ce sera une façon pour eux de contribuer à bâtir notre métropole de demain à leur image », a déclaré Mme Leroux, présidente du conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

À propos de Fusion Jeunesse
Afin de contrer le décrochage scolaire et renforcer l’adéquation formation-emploi, Fusion Jeunesse mise sur l’apprentissage expérientiel en implantant des projets pédagogiques et innovants dans divers secteurs, incluant la robotique, la création de jeux vidéo, l’entrepreneuriat et le design de mode. Gagnant de plusieurs prix, Fusion Jeunesse est l’un des organismes de bienfaisance les plus performants au Québec et au Canada. Pour en savoir plus : https://www.fusionjeunesse.org/

À propos de RBC
La Banque Royale du Canada est la plus importante banque au Canada, et l’une des plus importantes banques à l’échelle mondiale, au chapitre de la capitalisation boursière. Elle est l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l’échelle mondiale, des produits et services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de gestion de patrimoine, d’assurance, aux investisseurs et liés aux marchés des capitaux. Nous comptons environ 80 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 16 millions de particuliers, d’entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 36 autres pays. Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.rbc.com.

RBC contribue à la prospérité des collectivités et appuie une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de ses employés. Pour de plus amples renseignements, visitez le site http://www.rbc.com/collectivites-durabilite.

À propos du Conseil des gouverneurs de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal
Le Conseil des gouverneurs est un comité bénévole, présidé par Monique F. Leroux. Il regroupe des citoyens, des élus et des gens d’affaires mobilisés autour de la réalisation de projets socio-économiques durables. Son action s’inscrit dans le cadre des activités de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal présidé par France Chrétien Desmarais. Le Conseil des gouverneurs a été créé, à l’initiative du maire de Montréal, dans la suite logique du rapport Une métropole prospère et inclusive pour un développement durable du comité de travail sur le statut de métropole.

Pour plus d’informations : http://www.375mtl.com/projets-socio-economiques/

 

SOURCE Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal


AGROPUR EST FIÈRE DE PARTICIPER À LA 2e ÉDITION
DE LA COALITION ACADEMOS POUR LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE

Montréal, le 14 février 2017 –  C’est avec fierté qu’Agropur annonce aujourd’hui sa participation au sein de  la 2e édition de la Coalition pour la persévérance scolaire, organisée par le réseau social québécois Academos. Réunissant plus de 30 entreprises et organisations, ce regroupement vise à bonifier et diversifier l’offre de mentor qu’Academos met à la disposition de la jeunesse québécoise afin de les soutenir et les préparer à rejoindre le marché du travail.

Agropur s’engage à recruter des mentors bénévoles parmi ses employés afin qu’ils fassent découvrir le domaine de l’agroalimentaire aux jeunes et ainsi, contribuer à combler le besoin de relève grandissant dans ce secteur. « Agropur croit fermement en l’importance de soutenir la relève et de faire naître de futurs talents.  En tant que plus importante coopérative laitière au Canada, nous sommes heureux que des membres de notre équipe puissent partager la passion qui les anime sur la plateforme Academos pour aider des jeunes à identifier le métier de leur rêve. Le secteur de l’agroalimentaire est particulièrement innovant au Québec et offre de nombreuses possibilités d’avenir », a souligné M. Dominique Benoit, vice-président principal, affaires institutionnelles et communications chez Agropur

Agropur accueillera l’équipe d’Academos à Saint-Hubert, le 15 février prochain. Des employés d’Agropur prendront alors part à un dîner d’apprentissage animé par Academos où ils seront initiés au mentorat en ligne.

Par ailleurs, du 13 au 17 février, le Québec se mobilise pour la réussite éducative des jeunes dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire. « Avec plus d’un étudiant sur quatre qui n’obtient pas un diplôme d’études secondaires avant ses 20 ans, et un jeune sur trois qui abandonne l’école sans diplôme, la réussite éducative constitue un enjeu majeur pour notre société.  Des entreprises comme Agropur l’ont très bien compris en s’impliquant au sein de la 2e édition de notre coalition »,  a ajouté Lyne Maurier, directrice générale d’Academos.

À propos d’Agropur

Fondée en 1938, Agropur coopérative est un chef de file de l’industrie laitière nord-américaine ayant réalisé un chiffre d’affaires près de 6 milliards de dollars en 2016. La Coopérative est une source de fierté pour les 3 271 membres et les 8 000 employés qui y œuvrent. Agropur transforme plus de 5,9 milliards de litres de lait par année dans ses 39 usines en Amérique du Nord et propose une impressionnante gamme de marques et de produits dont Natrel, Québon, OKA, Farmers, Agropur Signature, Agropur Grand Cheddar, Island Farms, BiPro et finalement, iögo et Olympic d’Aliments Ultima, une coentreprise d’Agropur coopérative. Pour en savoir plus : agropur.ca

À propos d’Academos
Le réseau social  Academos connecte les 14-30 ans avec la réalité du monde du travail et les amène à concrétiser leur projet de vie professionnelle, afin de rendre notre société plus scolarisée, qualifiée et prospère. Organisme sans but lucratif fondé en 1999, Academos est soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse du gouvernement du Québec pour favoriser la persévérance scolaire et faciliter le choix de carrière. L’organisme est aussi épaulé financièrement par plusieurs partenaires d’affaires, dont Alcoa, ArcelorMittal, l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec, la Fondation Desjardins, Collège LaSalle, Pros de l’assurance, Agropur, belairdirect, Ubisoft et Investissement Québec. Site : academos.qc.ca

 


La persévérance scolaire, un travail d’équipe selon la CSQ!

MONTRÉAL, le 14 févr. 2017 /CNW Telbec/ – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) est fière d’être partenaire des Journées de la persévérance scolaire qui se déroulent du 13 au 17 février.

Pour la présidente de la CSQ, Louise Chabot, la persévérance scolaire c’est un travail d’équipe auquel doivent participer les jeunes, les parents, et l’ensemble de la société : « Tout le monde est concerné, en premier lieu le personnel de l’éducation : les éducatrices en petite enfance, les enseignantes et enseignants, le personnel de soutien et les professionnelles et professionnels de l’éducation. Ils accompagnent, guident et outillent les tout-petits, les élèves, les étudiants et les adultes du Québec vers la réussite. Ils leur permettent de mieux se connaitre, de trouver leur place dans la société. »

Selon la leader syndicale, les gens qui font l’école sont les véritables superhéros par leur engagement quotidien, malgré les conditions difficiles dans lesquelles ils doivent œuvrer.

L’importance d’agir sur les conditions de vie

Par ailleurs, pour Louise Chabot, lorsqu’ils arrivent sur les bancs d’école, tous les enfants ont à cœur de réussir et tous méritent une chance égale d’avoir un parcours scolaire qui leur permettra d’aller au bout de leur potentiel et de pleinement se réaliser : « Pour favoriser la persévérance, il est essentiel d’agir sur les conditions sociales. Il faut également poser des gestes concrets, faire des choix de société significatifs; le gouvernement doit faire de l’éducation, la priorité nationale. »

En terminant, Louise Chabot invite l’ensemble de la société à se joindre au mouvement des Journées de la persévérance scolaire. « À la CSQ, la persévérance, on y travaille chaque jour et c’est un engagement constant! Nous invitons tout le monde à démontrer qu’il a la persévérance à cœur en arborant le ruban vert. Partout au Québec, mobilisons-nous pour la réussite éducative! », conclut la présidente de la CSQ.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le secteur public. Elle est l’organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

Twitter : @csq_centrale

 

SOURCE Centrale des syndicats du Québec


Les Journées de la persévérance scolaire : Du 13 au 17 février 2017

La persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous!

MONTRÉAL, le 13 févr. 2017 /CNW Telbec/ – Alors que débutent aujourd’hui les Journées de la persévérance scolaire (JPS), le Réseau des Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec (IRC) est heureux de constater la progression constante des taux de diplomation et de qualification, et ce depuis plus de 10 ans. En effet, le tout dernier rapport du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur sur le sujet1 dévoile des taux toujours en progression, ce qui laisse croire que l’objectif national de 80 % fixé pour 2020 est bel et bien à notre portée.

Ces nouvelles données sont l’illustration que les efforts de tous portent fruit! Le mouvement des JPS tend à mettre l’accent sur le rôle que nous pouvons tous jouer pour la persévérance scolaire et nous invite à poursuivre sur cette lancée. Beaucoup de travail reste à faire et les JPS sont là pour nous rappeler que la persévérance scolaire, c’est l’affaire de tous!

Superhéros de la persévérance scolaire

Pour la deuxième année consécutive, les IRC s’associent à plus de 20 grands partenaires nationaux pour mettre en valeur des superhéros de la persévérance scolaire. Cette année, plusieurs personnalités publiques issues du monde des affaires, du sport, de la politique municipale et de la société civile ont fièrement accepté de revêtir leur cape et de parler des actions qu’ils posent dans leur milieu. Michèle Audette, Sophie Brochu, Guy Cormier, Joé Juneau et Bernard Sévigny  sont les superhéros nationaux de la persévérance scolaire. Comme la cause peut compter sur des milliers de superhéros au quotidien, nous soulignons aussi le travail et le dévouement d’acteurs tels que Lucie Bois, lectrice bénévole, et Sylvie Altarac, enseignante à la Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier.

« En faisant appel aux superhéros, qui nous témoignent des gestes qu’ils ont choisi de poser pour faire la différence dans leur communauté, nous souhaitons mettre en lumière l’importance d’agir et de se questionner sur le rôle que nous pouvons tous jouer individuellement pour la persévérance scolaire. Nos superhéros sont des modèles positifs et inspirants qui nous rappellent que chaque jeune a besoin d’encouragements chaque jour, et que nous avons tous un rôle à jouer », a souligné Andrée Mayer-Périard, porte-parole pour les IRC des Journées de la persévérance scolaire.

« Contribuer à la réussite scolaire, c’est contribuer à la réussite éducative des jeunes. C’est également se donner les moyens en tant que société de prévenir la pauvreté et d’agir concrètement sur le développement des enfants du Québec », a souligné M. Jean-Marc Chouinard, président de la Fondation Lucie et André Chagnon.

Remerciements

Les JPS 2017 ne pourraient se concrétiser sans le soutien et la collaboration de notre partenaire principal, la Fondation Lucie et André Chagnon. Nous tenons aussi à remercier Avenir d’enfants et la Fondation Desjardins pour leur contribution et leur engagement. Les JPS sont une plate-forme ouverte qui invitent les organisations à contribuer et à mettre en valeur des actions positives en persévérance scolaire. Merci à tous nos partenaires issus du milieu de l’éducation et des organismes communautaires, les associations de municipalités et de gens d’affaires, voire toute la société civile qui a répondu à notre appel.

À propos des Journées de la persévérance scolaire

Présentes au Québec depuis 10 ans, les JPS marquent un moment de l’année où les partenaires de tous les horizons se rassemblent et célèbrent les gestes posés quotidiennement par la communauté autour des jeunes, pour parler de persévérance solaire, des avantages d’une formation qualifiante et l’importance de poursuivre ses rêves. Elles sont aussi une opportunité de valoriser l’effort. Les JPS s’inscrivent clairement dans le 3e axe d’intervention qui cible « des acteurs et des partenaires mobilisés autour de la réussite » proposé par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille Sébastien Proulx, dans le cadre de la grande consultation « L’éducation : parlons avenir ».

À propos du Réseau des Instances régionales de concertation

Les Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec (IRC) sont au carrefour des acteurs œuvrant à la réussite éducative des élèves québécois. Leur rôle consiste entre autres, à assurer une mobilisation régionale plurielle et active et à développer des partenariats locaux dans la promotion des conditions de réussite éducative. Elles ont aussi un mandat de soutenir des pratiques communautaires favorisant l’éveil et l’intérêt à la lecture chez les 0-20 ans et leurs parents. Chaque mission et structure d’activités des IRC est unique, ce qui permet à chacune d’entre elles de s’adapter aux défis spécifiques de la région qu’elle dessert.

Pour plus d’informations : www.perseverancescolaire.com
FacebookTwitter / #JPS2017


1 http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/PSG/statistiques_info_decisionnelle/16-00298_rapport_diplo_sec_2016.pdf

 

SOURCE Réseau des Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec


Coup d’envoi montréalais des Journées de la persévérance scolaire

MONTRÉAL, le 13 févr. 2017 /CNW Telbec/ – Le lancement montréalais des Journées de la persévérance scolaire (JPS), tenu ce matin en présence du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, a permis de souligner le rôle important que joue une personne qui décide de s’impliquer dans le parcours scolaire d’un enfant, d’un adolescent ou d’un jeune adulte aux études.

« Ce lancement témoigne de la grande mobilisation des acteurs montréalais de tous les secteurs, car sont réunis ici des représentants des milieux scolaire, communautaire, de la santé, des affaires, ainsi que des élus municipaux, et j’en passe. C’est grâce à cet engagement collectif auprès de nos jeunes que le taux de diplomation a grimpé de 76 % en 2014 à 78,1 % en 2015, nous permettant ainsi de célébrer aujourd’hui le dépassement de la cible ministérielle de diplomation fixée à 77 % pour Montréal »  souligne Pierre Boulay, président de Réseau réussite Montréal et directeur général de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.

« Merci de nous aider à accomplir nos rêves »

S’inscrivant dans la thématique des JPS 2017, « Soyez un superhéros de la persévérance scolaire », le lancement a été une occasion pour les 200 participants de réfléchir aux superhéros de leur parcours scolaire. Pour illustrer l’impact que ces héros ont sur la vie des jeunes, les élèves de 4e année de la classe de Paméla Blais, enseignante à l’école primaire Henri-Beaulieu, lui ont présenté un hommage, soulignant ainsi le rôle de superhéroïne de la persévérance scolaire qu’elle joue actuellement auprès d’eux, et ce, tous les jours.

« J’aimerais être comme vous quand je serai grande. »

« Merci de nous aider à accomplir nos rêves. »

« Madame Paméla, vous êtes comme une deuxième maman pour nous, même dans les moments les plus durs. »

« Je comprends pourquoi vous êtes la superhéroïne : parce que grâce à vous, nous allons réussir nos vies, pour sûr et certain. »

Les nombreux témoignages de gratitude des élèves de « Madame Paméla » ont su illustrer concrètement cette différence que nous pouvons tous faire dans la vie d’un jeune.

« Un employeur qui encourage un jeune avant ses examens d’étape, un parent qui fait une place calme pour que le jeune fasse ses devoirs, un entraineur qui félicite un jeune pour son assiduité à ses cours : tous peuvent faire une différence » souligne Andrée Mayer-Périard, directrice générale de Réseau réussite Montréal.

Les Journées de la persévérance scolaire, du 13 au 17 février 2017

Entourés par leurs proches et par des professionnels qui les soutiennent au quotidien, les jeunes fournissent des efforts tous les jours. En offrant un moment pour unir les voix, les JPS constituent une occasion privilégiée pour souligner collectivement cette nécessité de s’engager auprès de nos jeunes et de les encourager dans leurs efforts vers la réussite. Elles rappellent également l’importance de la persévérance scolaire pour la société montréalaise et célèbrent le travail essentiel de tous celles et ceux qui épaulent nos jeunes dans le développement de leur plein potentiel. Cette année encore, ce sont 1 000 activités qui sont mises en œuvre par plus de 200 organisations montréalaises, de tous les milieux.

Les Journées de la persévérance scolaire sont une initiative du Réseau des instances régionales de concertation en persévérance scolaire et réussite éducative du Québec et sont coordonnées par RRM pour leur volet montréalais. Elles sont réalisées grâce à la collaboration de la Fondation Lucie et André Chagnon, partenaire principal des JPS 2017. Merci aux partenaires de l’édition montréalaise des JPS, soit le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et les cinq commissions scolaire de l’île de Montréal.

À propos de Réseau réussite Montréal

Réseau réussite Montréal (RRM) est l’instance régionale de concertation sur la persévérance scolaire de Montréal. Fort de l’appui de ses 33 membres régionaux, parmi lesquels on retrouve les cinq commissions scolaires, RRM mobilise et catalyse les forces vives montréalaises dans une démarche concertée. Ensemble, les membres s’engagent à élaborer des projets en partenariat, dans le but d’augmenter la portée et l’effet des actions favorisant la persévérance, la réussite et le raccrochage scolaires. En plus de sa stratégie de soutien et d’accompagnement à l’action locale, RRM pilote régionalement de grands dossiers ayant trait à la persévérance scolaire, comme la persévérance scolaire et le genre, la mesure ministérielle en lecture et les Journées de la persévérance scolaire. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Réseau réussite Montréal coordonne cette année les 7es JPS montréalaises.

Pour consulter le calendrier des JPS pour Montréal et visionner la capsule hommage des élèves à leur enseignante, rendez-vous au www.jembarque.ca.

SOURCE Réseau réussite Montréal


Soutenir la persévérance scolaire et la réussite éducative des jeunes de la Capitale-Nationale

QUÉBEC, le 13 févr. 2017 /CNW Telbec/ – Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire (JPS), l’Instance régionale de concertation de la Capitale-Nationale (IRC-CN) est fière d’annoncer la relance officielle de ses activités. Composée de 11 organismes issus du milieu de l’éducation et de secteurs connexes, l’IRC-CN soutient la mise en œuvre de projets innovants pour la réussite éducative des jeunes québécois. « C’est un honneur pour le CTREQ de coordonner les nouvelles activités de l’IRC de la Capitale-Nationale, comme elles répondent bien à la mission de notre organisation qui est de promouvoir l’innovation et le transfert de connaissances afin de stimuler la réussite éducative au Québec », a précisé Linda St-Pierre, présidente-directrice générale du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ).

3 axes de développement pour mieux accompagner les milieux scolaires et communautaires
Les actions de l’IRC-CN reposent sur trois axes principaux pour favoriser la persévérance scolaire et la réussite éducative des jeunes québécois. « La littératie », premier axe de développement, a été choisie afin d’améliorer les capacités en lecture. Le deuxième axe, « les transitions scolaires », facilitera les passages des élèves entre les divers niveaux d’enseignement, étapes souvent charnières pouvant entrainer des risques de décrochage scolaire. Et finalement, « la valorisation de la science et de la technologie », troisième axe, favorisera la mise en œuvre d’initiatives en matière de science et de technologie.

L’IRC-CN présente ses « superhéros » de la persévérance!
Pour souligner les Journées de la persévérance scolaire (JPS), l’IRC-CN présente les portraits de cinq superhéros de la persévérance scolaire. Ces portraits invitent les intervenants de l’éducation et de la communauté, les parents ainsi que les élèves à prendre conscience que nous avons tous un rôle important à jouer pour encourager la réussite et la persévérance scolaires. Nous vous invitons à visiter la page Web l’« IRC-CN vous présente ses superhéros! » pour consulter les portraits mis à l’honneur.

À propos de l’Instance régionale de concertation de la Capitale-Nationale (IRC-CN)
L’IRC-CN soutient des actions concertées, ciblées et appuyées par les connaissances issues de la recherche et réalisées en collaboration avec les milieux scolaires et leurs partenaires, pour favoriser la mise en place de projets innovants. L’objectif des projets de l’IRC-CN est d’assurer un effet positif durable sur la persévérance scolaire et la réussite éducative des jeunes de la Capitale-Nationale. L’IRC-CN est coordonnée par le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) et est représentée par 11 collaborateurs issus des milieux scolaires, de la petite enfance, de la santé et des services sociaux, du communautaire, le réseau des bibliothèques de Québec, ainsi que du transfert et de l’innovation.

À propos du CTREQ
Le CTREQ a pour mission de promouvoir l’innovation et le transfert de connaissances dans le but de stimuler la réussite éducative au Québec. Il base ses actions sur les connaissances scientifiques et les savoirs d’expérience. Il agit en créant un point de convergence entre les acteurs de la recherche, du terrain et des organisations et vise à aider le développement de la culture scientifique et d’innovation en éducation. Ses actions et services sont multiples : réalisation de projets de développement, d’adaptation, d’accompagnement, d’évaluation et de veille. Le CTREQ collabore avec le milieu scolaire et la communauté ainsi qu’avec des chercheurs du collégial et du milieu universitaire. Pour obtenir plus de renseignements, nous vous invitons à visiter le www.ctreq.qc.ca.

 

SOURCE Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)


Journées de la persévérance scolaire – Chaque jeune a besoin d’un superhéros !

QUÉBEC, le 13 févr. 2017 /CNW Telbec/ – À l’occasion des Journées de la persévérance scolaire, la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) applaudit tous les superhéros de la persévérance scolaire qui incitent les jeunes à rester accrochés et persévérer !

Jusqu’au 17 février, profitez de l’occasion pour souligner et valoriser le travail de tous les héros et héroïnes de la persévérance scolaire. À la maison, à l’école ou dans la communauté, la persévérance scolaire a de multiples alliés et ces journées sont l’occasion idéale de mettre de l’avant leurs actions. « Prenez un moment pour remercier ceux qui ont été présents, au bon moment, pour vous ou vos enfants. Le soutien et les encouragements peuvent venir de plusieurs intervenants, mais ils ont le même effet : motiver nos jeunes et favoriser leur persévérance », mentionne la présidente de la FCPQ, madame Corinne Payne.

Cette dernière rappelle qu’un petit mot d’encouragement ou un geste de soutien peut faire toute la différence dans le parcours scolaire de nos enfants. « Toutes les actions sont bonnes pour souligner leurs efforts et leurs accomplissements dans leur parcours scolaire », ajoute la présidente, qui félicite aussi les milliers de jeunes superhéros qui prennent en main leur avenir et agissent sur leur propre persévérance.

De nombreuses activités se dérouleront au cours des prochains jours partout au Québec. Consultez le site des Journées de la persévérance scolaire, à l’adresse http://jps2017.perseverancescolaire.com/, pour en apprendre davantage!

Profil de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)
La FCPQ regroupe, depuis plus de 40 ans, les comités de parents des commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires dans le but d’assurer la qualité de l’éducation offerte aux enfants.

 

SOURCE Fédération des comités de parents du Québec


Journées de la persévérance scolaire – Les jeunes ont besoin de sentir notre appui

QUÉBEC, le 10 févr. 2017 /CNW Telbec/ – La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) tient à souligner le lancement des Journées de la persévérance scolaire, qui se tiendront du 13 au 17 février 2017 sur le thème Soyez un superhéros. La FCSQ est fière d’appuyer des initiatives de mobilisation pour la réussite éducative qui contribuent à la valorisation de l’éducation.

« Qu’ils réussissent bien ou moins bien à l’école, les jeunes ont toujours besoin de sentir qu’il y a des adultes autour qui croient en eux, qui croient en l’éducation et qui font en sorte qu’ils sont accompagnés pour mieux réussir. Je vous invite à apporter une attention particulière pendant cette semaine afin que les jeunes sentent vraiment que vous les aimez et que vous croyez en eux », a déclaré la présidente de la FCSQ, dans un message vidéo.

À l’occasion des Journées de la persévérance, la présidente de la FCSQ rappelle que la réussite des élèves est primordiale pour qu’ils puissent s’épanouir dans leur milieu. Elle encourage également les commissions scolaires à participer aux Journées de la persévérance scolaire, notamment en mettant en valeur leurs superhéros.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d’un million d’élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

 

SOURCE Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

 

Laisser un commentaire