EdTechTeam, partenaire Google, et la francophonie canadienne

0
256

Rencontre avec Marie-André Ouimet qui nous explique les certifications Google pour les enseignants et les visées d’EdTechTeam au Canada francophone.

Nous avons rencontré Marie-Andrée Ouimet (@maotechno) au premier Sommet francophone de l’équipe EdTechTeam, qui s’est tenu à l’Académie Lafontaine, à Saint-Jérôme, les 12 et 13 novembre 2016.

Marie-Andrée est conseillère pédagogique en technopédagogie. En tant que membre de l’équipe TacTIC du CFORP, en Ontario, elle offre formation et accompagnement au personnel enseignant, aux directions d’école et au personnel des services pédagogiques de trois conseils scolaires (l’équivalent de nos commissions scolaires québécoises) de l’Est ontarien. Elle assume aussi le rôle de directrice des affaires francophones au sein d’EdTechTeam, partenaire de Google pour l’Éducation.

 

Les quatre certifications Google

Elle nous parle du cheminement pour obtenir les convoitées certifications Google for Education Certified Educator, Certified Trainer et Certified Innovator.

Elle a « survécu » (!) à toutes les étapes de cette exigeante formation, dont voici quelques détails.


1- Google Certified Educator – Niveau 1

La certification est valide pour 24 mois.

 

2- Google Certified Educator – Niveau 2

Cette certification s’adresse particulièrement aux pédagogues qui utilisent les outils Google pour l’éducation dans leur classe :

La certification est aussi valide pour 24 mois.

 

3- Google Certified Trainer

Cette formation est conçue pour les individus qui formeront d’autres éducateurs. Il faut avoir complété le Niveau 2, suivre les cours pour formateurs, puis compléter les tests. Pour maintenir sa certification, il faut entre autres réaliser au moins douze activités de développement professionnel par année et en faire le bilan.

 

4- Google Certified Innovator

Cette certification est particulièrement exigeante. L’aspirant doit compléter un processus d’application afin d’être sélectionné pour le Google for Education Innovation Academy. Cette certification s’adresse à l’éducateur possédant un réel esprit d’innovation, un ambassadeur de changement qui sait envisager des solutions originales à de réels problèmes.

 

EdTechTeam s’ouvre à la francophone canadienne

Tout ce cheminement a attiré l’attention de l’EdTechTeam, qui a confié à Marie-Andrée la responsabilité des affaires francophones au Canada. « Depuis 2013, j’ai eu la chance d’animer dans plusieurs sommets Google for Education un peu partout au Canada. J’ai toujours présenté des ateliers en français, même dans des sommets anglophones. L’équipe EdTechTeam a aimé mon style. Ils ont réalisé qu’il y avait une demande pour des ateliers en français, car mes ateliers étaient populaires. »

C’est en avril 2016 qu’elle s’est officiellement jointe à l’équipe. En effet, EdTechTeam explore présentement le marché francophone pancanadien.

« En organisant ce premier sommet francophone à l’Académie Lafontaine, nous souhaitions faire vivre aux participants une riche expérience pédagogique à saveur Google et leur donner le goût d’en faire l’expérience à d’autres occasions. »

Elle indique qu’ils sont maintenant à la recherche d’autres endroits qui voudraient accueillir un événement semblable. « Ce serait génial si on pouvait organiser d’autres sommets de ce type dans différentes régions, comme à Québec, au Saguenay ou même dans le nord de la province! Avec Google, il n’y pas de limites! »

Tout établissement ou commission scolaire qui souhaite en savoir plus peut la contacter directement pour en discuter ou remplir un formulaire de demande. »

 

* * *

Il sera possible de rencontrer Marie-André Ouimet en personne lors du 4e Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER), qui se tiendra les 16 et 17 mars à Québec.

 

Article précédentDe Marque: distributeur des ressources éducatives Edutechno
Article suivantConcours « FLASHMOB à ton école »
Ninon Louise LePage est pédagogue et muséologue récemment sortie d’une retraite prématurée pour renaître comme désigner pédagogique. Elle a enseigné à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université de Sherbrooke en didactique des sciences, en plus de travailler au Réseau canadien d'information sur le patrimoine comme expert-conseil en muséologie. Elle écrit également pour nos amis français chez Ludomag. Elle invite par ailleurs tous les intéressés à la contacter afin qu’elle parle de vous, vos élèves, votre école et vos expériences particulières en éducation au numérique et à l’informatique.

Laisser un commentaire