La pensée informatique : accessible à tout le monde!

0
530

Dans ce Rendez-vous pédagogique de l’École branchée, Alexandre Lepage explique comment la pensée informatique est importante en éducation.

(texte par Audrey Miller)

Les « Rendez-vous pédagogiques de l’École branchée » sont des entretiens en baladodiffusion avec des acteurs du milieu scolaire d’ici et d’ailleurs. Dans cet épisode, notre collaborateur (et idéateur du concept) Marc-André Girard s’entretient avec M. Alexandre Lepage, étudiant à la maîtrise en technologie éducative à l’Université Laval.

M. Lepage explique pourquoi il s’intéresse au développement de la pensée informatique, et ce dans tous les contextes. Qu’est-ce que la pensée informatique? Il indique que c’est un concept assez récent, qui est une forme de raisonnement par laquelle on peut résoudre des problèmes complexes en se servant d’ordinateurs.

Lier deux passions : informatique et enseignement

En tant que diplômé en enseignement de l’univers social au secondaire, d’où lui vient cet intérêt? En fait, c’est pour lui une façon de relier deux de ses intérêts : sa passion pour la programmation et son attrait pour l’enseignement. Il raconte que dès l’âge de 10-12 ans, il programmait des sites Web en HTML et avait hâte de finir ses journées d’école pour retrouver ses projets! Il a aussi été attiré par l’enseignement et, comme il n’y avait pas de programme d’enseignement de l’informatique, il a choisi un autre domaine qu’il affectionne, soit l’univers social.

Maîtriser la pensée informatique, à quoi ça sert?

Selon Alexandre Lepage, c’est particulièrement important pour devenir habile à voir un problème dans sa globalité, incluant l’anticipation et les conséquences. Pour bien se faire comprendre, il fait des parallèles étonnants avec la conduite automobile et le lavage de la vaisselle! Ces tâches anodines sont plus complexes qu’on le pense quand on les décortique, estime-t-il.

Si le lien avec la pensée informatique semble plus évident en mathématique ou en science, M. Lepage donne des exemples concrets de son application en univers social. Par exemple, pour parler des grands explorateurs, il suggère de construire, avec des robots, une sorte de chorégraphie reproduisant les voyages de certains personnages historiques. De cette façon, il rappelle qu’on peut travailler les repères géographiques, la situation dans le temps (Colomb avant Magellan, par exemple), et bien plus.

Il explique finalement que, bien que le Québec soit en avance dans plusieurs domaines, on accuse un retard au niveau de l’intégration de la pensée informatique dans le parcours scolaire. Il rappelle qu’elle fait partie des curriculums de la Finlande, de la Grande-Bretagne et de la Nouvelle-Zélande, entre autres.

En terminant, Alexandre Lepage insiste : « Arrêtons de penser que c’est seulement pour répondre aux besoins de l’industrie (qu’on devrait apprendre la programmation) ». Il estime en effet que cela va beaucoup plus loin : « C’est une question de raisonnement, de pensée formelle, de résolution de problèmes ».

 

La pensée informatique : accessible à tout le monde!

alexandrelepageMarc-André Girard s’entretient avec Alexandre Lepage
Étudiant à la maîtrise en technologie éducative à l’Université Laval

Télécharger (format .mp3)

Écouter :

 

 

Psst!

La baladodiffusion peut être téléchargée comme on télécharge un morceau de musique, puis écoutée dans la voiture, par exemple, en se rendant au travail le matin ou au retour à la maison!

Laisser un commentaire