Screenagers : documentaire sur les appareils mobiles et les adolescents

0
512

Le documentaire à saveur humoristique Screenagers, qu’on suggère d’écouter en groupe, fait actuellement fureur aux États-Unis. Voici pourquoi.

Il y a actuellement plusieurs inquiétudes autour de l’omniprésence des technologies dans la vie des jeunes, et ce, chez différentes catégories de personnes. L’an dernier, une étude américaine avait identifié les principales peurs des parents relatives à l’utilisation des téléphones intelligents par les adolescents. Sur le plan de la santé, certains professionnels s’inquiètent de leurs impacts sur le développement des enfants. Par exemple, aussi l’an dernier, l’Académie américaine de pédiatrie effectuait des recommandations sur le temps maximal que devrait passer un enfant devant un écran.

D’un autre côté, les technologies marquent également des points forts dans plusieurs domaines, dont celui de l’éducation. Les potentialités éducatives des jeux vidéo et les percées en matière d’éducation adaptée et différenciée en sont des exemples.

Documenter l’impact des technologies sur les « adolécrans »

Screenagers est un documentaire réalisé par la médecin américaine Delaney Ruston. Son titre est un jeu de mots pour teenager (adolescent) et constitue une contraction de screen (pour écran) et de ager (pour âge). En français, pour conserver le même sens et aussi effectuer un jeu de mots semblable, il serait possible de traduire le terme par « adolécran », la contraction d’« adolescent » et d’« écran ». Au-delà de l’aspect comique de ce néologisme, c’est surtout l’impact de la technologie mobile sur les adolescents qu’a voulu documenter cette médecin. Selon les données présentées par Dr Ruston, un adolescent passe en moyenne 6,5 h quotidiennement devant un écran quelconque, et ce, sans comptabiliser le temps pour les devoirs.

Médecin et mère de famille, Delaney Ruston a souhaité porter un regard scientifique sur le phénomène, mais aussi un regard de parent. Se voulant humoristique, le documentaire, d’une durée de 68 minutes, s’adresse aux parents, aux professionnels de l’éducation et, bien sûr, aux adolescents. Le but est de conscientiser la population sur les dérives possibles, tant sur le plan psychologique, physique que social, d’une utilisation excessive des technologies mobiles.

Il est possible de visionner la bande-annonce (en anglais) du documentaire.

L’équipe du documentaire est d’avis qu’il s’agit d’un film à écouter en groupe, et ce, afin de maximiser son effet et de susciter les discussions dans le public. Les personnes intéressées à diffuser Screenagers dans leur communauté sont invitées à demander une projection. Le film est disponible uniquement en version originale anglaise, mais il est possible de le projeter avec des sous-titres en français.

Laisser un commentaire