Un sondage identifie les effets bénéfiques des TIC après la classe

0
402

Élèves, enseignants et parents sont d’avis que les technologies éducatives ont des effets bénéfiques qui s’étendent bien au-delà de classe. Quels sont-ils?

Appréciées en classe pour leur potentiel pédagogique, les technologies éducatives auraient aussi des répercussions positives sur les apprenants une fois que la cloche a sonné. C’est ce que révèle un important sondage sur l’éducation numérique mené aux États-Unis auprès d’un groupe de 2 800 répondants constitué d’élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire, de leurs parents et d’enseignants.

Effectué par la firme Deloitte et intitulé After the bell rings expanding the classroom : Emerging trends in digital education devices and materials (« L’expansion de la classe après le son de la cloche : tendances émergentes en technologies éducatives »), l’enquête avait pour but de comprendre les impacts éducatifs des TIC, et ce, autant dans les salles de classe qu’à l’extérieur de celles-ci.

En résumé, les technologies éducatives sont effectivement perçues, aux yeux des répondants, comme ayant des impacts positifs sur différentes facettes de l’apprentissage, même après la classe.

 

Les enseignants favorables aux TIC après la classe

  • 74 % des enseignants sondés sont d’avis que les technologies augmentent les possibilités d’apprendre à l’extérieur de la classe;
  • 64 % des enseignants affirment que les technologies facilitent la communication avec les élèves à l’extérieur de la classe, en permettant, par exemple, la rétroaction;
  • 59 % des enseignants pensent que les technologies améliorent les possibilités de collaboration entre les élèves à l’extérieur de la classe.

 

La confiance des parents va aux enseignants

Le sondage montre également que les enseignants ont une influence importante sur les activités d’apprentissage et sur les appareils que choisissent les élèves à l’extérieur de la classe. À ce titre, 3 parents sur 4 ont affirmé s’en remettre au choix de l’enseignant en matière de technologie et de matériel éducatif utilisé à la maison.

 

Et les élèves?

Pour leur part, les deux raisons les plus évoquées par les élèves pour utiliser des technologies éducatives à l’extérieur du cadre formel de la classe sont les suivantes, et ce, autant au primaire qu’au secondaire :

  •  apprendre de nouvelles choses
  •  faire des exercices intéressants

Les résultats indiquent aussi que l’été demeure une importante période d’apprentissage informelle, notamment grâce aux technologies. En effet, 8 élèves sur 10 ont affirmé avoir effectué des activités d’apprentissage au cours de l’été. La lecture de livre ou de livre électronique (4 répondants sur 10) demeure l’activité la plus populaire, mais les jeux éducatifs, les applications éducatives et les vidéos éducatives, avec 3 répondants sur 10, occupent aussi une place importante.

 

Les principaux résultats du sondage sont disponibles (en anglais) dans le rapport sommaire.

Et vous? Quels sont à votre avis les plus grands bénéfices des technologies éducatives en dehors des heures de classe? Sont-ils les mêmes que ceux identifiés dans le sondage?

Laisser un commentaire