Un enseignant honoré pour avoir mis sur pied la classe du futur, aujourd’hui

0
448

Le groupe La Capitale assurance et services financiers a décerné le titre de Personnalité des services publics 2016 à quatre personnes s’étant particulièrement distinguées par leur contribution à l’amélioration de la qualité de vie de leurs concitoyens ou de leurs collègues, dont un enseignant.

Dans le cadre de son 75e anniversaire, La Capitale rendu hommage à des personnes qui font une réelle différence dans leur milieu. Un grand concours avait été lancé pour dénicher ces perles rares au sein des quatre grands groupes de l’administration publique, soit les ministères, organismes publics ou sociétés d’État, le réseau public de l’éducation, le réseau public de la santé et des services sociaux et le secteur municipal.

Pour le réseau public de l’éducation, la Personnalité des services publics La Capitale est M. Pierre Poulin, enseignant à l’école Wilfrid-Bastien, de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île à Montréal.

Perso La Capitale 2016 - Pierre Poulin
Source : La Capitale

En 2009, excédé par le manque d’intérêt de ses élèves, il a décidé d’appliquer un nouveau concept dans sa classe, la iClasse. Par la disposition différente des bureaux, les travaux d’équipe, la coconstruction avec les élèves, les projets technologiques, il a créé un milieu d’apprentissage stimulant et a développé la classe du futur, aujourd’hui.

Son concept a tellement bien réussi qu’aujourd’hui, il forme des enseignants au Québec, au Canada et même ailleurs dans le monde, pour qu’ils appliquent la philosophie de la iClasse avec leurs propres élèves.

Père du concept de la iClasse, M. Poulin a été honoré pour son esprit d’innovation et sa contribution à la réussite scolaire de nos enfants.

Les lauréats ont été honorés lors de l’assemblée générale annuelle de La Capitale mutuelle de l’administration publique, tenue à Québec le 4 avril 2016. Ils ont reçu un chèque de 2500 $ ainsi qu’un trophée et un certificat soulignant leur accomplissement.

– –

M. Poulin a été mis en candidature par une « ancienne » de l’École branchée, Mme Martine Rioux, qui explique ses raisons dans la vidéo suivante :