Sept programmes pour redécouvrir le plaisir d’apprendre

0
283

Chaque année, l’Association canadienne d’éducation (ACE) remet les prix Ken Spencer pour l’innovation en enseignement et en apprentissage. La cuvée 2015-2016 met en lumière des éducateurs qui se risquent chaque jour à transformer leurs environnements d’apprentissage.

Les programmes récompensés cette année par le prix Ken Spencer favorisent un apprentissage en profondeur des élèves de la prématernelle à la 12e année (5e année du secondaire), tiennent compte du bien-être tant des enseignants que des élèves et insufflent de la passion, de l’empathie et de l’engagement dans les salles de classe. La création d’espaces non traditionnels pour l’interaction des élèves et des enseignants a donné lieu à des conditions gagnantes pour tous. Ces programmes font ressortir le courage et la volonté d’éducateurs et d’éducatrices de repenser les pratiques pédagogiques conventionnelles en fonction des intérêts et des besoins des élèves.

 

1ère place : Le Centre d’enrichissement et d’innovation du HWDSB, à Hamilton (Ont.)

Le Centre d’enrichissement et d’innovation du HWDSB est un laboratoire ouvert d’apprentissage pratique et d’enquête qui accueille chaque mois, dans une ambiance de petit café, plus de 400 élèves doués provenant de l’ensemble du conseil scolaire. Chaque journée commence par une tisane pour donner le ton et amorcer des conversations en groupe. Les élèves peuvent s’asseoir où ils veulent – pupitres traditionnels, chaises et table de cuisine, confortables sièges-sacs. […]

 

2e place : Le centre d’apprentissage Happy Creek, à Hinton (Alb.)

Le centre d’apprentissage Happy Creek repose sur un modèle d’apprentissage interactif multi-âges axé sur le jeu et sur les intérêts et passions des tout-petits. Grâce à cette nouvelle approche, l’engagement et les apprentissages des élèves ont considérablement augmenté. Le fait d’impliquer les parents dans la planification des locaux en mettant à leur disposition des ressources fondées sur des données probantes justifiant une orientation axée sur le développement social et émotionnel de leurs enfants a engendré une ambiance de famille élargie chez les élèves, le personnel enseignant et la collectivité. […]

 

Au Québec : Mention honorable au projet Mentorat communautaire à l’école Carillon, à Longueuil (Qc)

Chaque début d’année scolaire les groupes de maternelle et de 6e année se jumellent pour élaborer différents projets tels que la fabrication de murales, l’assemblage de robots et des ateliers de cuisine multiculturelle intégrant des notions de sciences, de français et de mathématiques. Ces projets à la fois inclusifs et signifiants sont directement rattachés aux goûts, aux intérêts et aux talents des élèves et contribuent à leur persévérance scolaire à long terme, ce qui, trop souvent, n’est pas le cas dans les secteurs socioéconomiques défavorisés. […]

 

Au Québec : Mention honorable au programme « InnuRassemble », à Baie-Comeau et Pessamit (Qc)

InnuRassemble est une ambitieuse approche d’enseignement et d’apprentissage interculturelle favorisant les échanges entre les élèves des collectivités de la Manicouagan et de la réserve innue de Pessamit située à 60 km, sur la Côte-Nord du fleuve Saint-Laurent. Les arts de la scène, ainsi que toutes les matières inscrites au Programme de formation de l’école québécoise peuvent s’intégrer pour faire vivre des expériences pédagogiques signifiantes aux élèves dans le but de développer des compétences solides et durables. […]

 

On peut découvrir l’ensemble des sept projets gagnants dans un document ici.

 

« Ces programmes primés constituent des exemples éloquents de ce qu’il faut vraiment pour transformer les environnements physiques d’apprentissage et pour offrir des façons créatives et diversifiées d’aborder comment on peut rehausser l’engagement des élèves et leur bien-être émotionnel, explique Ronald Canuel, président-directeur général de l’ACE. Nous sommes fiers de reconnaître le dynamisme, la passion et le courage qu’investissent ces éducateurs et ces éducatrices pour provoquer des changements systémiques dans leurs commissions et conseils scolaires – et plus loin. C’est la raison d’être de ce prix. »

 

Source : communiqué