C’est l’heure de coder!

0
173

L’événement international annuel « Une heure de code » (Hour of Code), qui se veut une activité permettant de familiariser les élèves aux sciences informatiques, est de retour.

« Une heure de code » se veut une occasion pour initier les jeunes aux sciences informatiques. Cet événement, qui se déroule un peu partout sur la planète, a lieu pendant la Semaine des sciences informatiques, qui se tient du 7 au 13 décembre.

Dans le cadre de cette activité, les élèves sont notamment appelés à utiliser le jeu vidéo afin de développer leurs compétences et leurs intérêts pour le codage informatique. Des scénarios pédagogiques sont proposés aux jeunes, aux enseignants ainsi qu’aux différents intervenants du milieu de l’éducation.

Par faciliter la participation du plus grand nombre, l’organisme à but non lucratif à l’origine de cette initiative, Code, et ses partenaires ont identifié une série de logiciels bien accompagnés par des tutoriels et des scénarios pédagogiques. Par exemple, parmi les outils mis de l’avant, un logiciel permet aux élèves de programmer un jeu de Star Wars. Le très célèbre  Minecraft est aussi dans la liste, qui comprend des logiciels et applications variés, allant de Codecombat à Angry Birds, en passant par la Reine des neiges et Scratch. Bien que plusieurs scénarios s’adressent aux élèves du primaire, certains sont destinés à ceux du secondaire.

Les activités n’ont pas nécessairement à se dérouler dans un cadre scolaire formel. Par exemple, les parents et différents intervenants du milieu scolaire peuvent s’impliquer à titre personnel. Les gens s’engageant dans l’esprit de l’événement sont toutefois invités à mentionner leur participation sur le site officiel, et ce, dans une optique de rayonnement, de visibilité et de sensibilisation. Au moment d’écrire ces lignes, plus de 4000 activités se déroulant au Canada avaient été enregistrées.

Dans le même esprit, il est définitivement possible de développer son propre scénario pédagogique et de réaliser une activité visant l’initiation au code en dehors de l’événement. Une heure de code se veut avant tout un prétexte encadré pour sensibiliser à l’importance du codage. Cette initiative fait partie d’un mouvement mondial visant à utiliser les sciences informatiques et les jeux vidéo afin de valoriser la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) auprès des jeunes. Près de chez nous, le projet actuel Codex, de Ubisoft, en est un exemple.