Une journée de classe à la maison pour ménager la planète

0
249

Pour une troisième année consécutive, le Collège Sainte-Anne a organisé, vendredi dernier, sa « Journée carboneutre », où ses 1907 élèves du secondaire sont restés à la maison et ont suivi leurs cours à distance. L’objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 7 tonnes de CO2 (soit l’équivalent d’un aller-retour Montréal-Sydney)!

En plus des élèves, le Collège a pu compter sur la participation des enseignants, du personnel de soutien (soit 190 personnes), ainsi que des parents. Selon l’établissement, si toutes les écoles secondaires du Québec faisaient la même chose, la réduction de l’empreinte écologique équivaudrait approximativement à 8 allers-retours en voiture entre la Terre et la Lune (ou 160 tours de la planète)!

Ainsi, les élèves ont suivi leurs cinq cours habituels en se branchant sur des plateformes qui leur sont familières, par exemple, le Pluriportail, ChallengeU, Moodle et YouTube. Ils ont aussi dû calculer l’empreinte écologique d’une journée régulière de classe. Les enseignants ont assuré les cours prévus en temps réel.

Le Collège Sainte-Anne a adopté un important virage technologique en 2000, qui a notamment rendu cette initiative possible. L’implantation de l’iClasse y a révolutionné les stratégies d’apprentissage. Dès le plus jeune âge, les élèves sont encouragés à jouer un rôle actif dans leurs apprentissages en utilisant les nouvelles technologies.

 

Un concours de photos!

Pour la première fois cette année, les élèves ont été invités à participer à un concours de photos. Des gagnants seront retenus dans trois catégories : plus belle photo de groupe au travail, photo la plus cocasse et photo prise dans un lieu original. Tout au long de la journée, des photos étaient affichées sur la page Facebook du Conseil des élèves et vie scolaire de Sainte-Anne.

 

Une initiative qui s’inscrit dans un important plan d’action environnemental

« Le Collège Sainte-Anne est la première école au Québec à avoir adopté une journée carboneutre et j’invite les autres écoles à adhérer à cette initiative. De façon cumulative, nous avons économisé 80 548 kilomètres au cours des 2 dernières années, ce qui équivaut à une réduction de 18,5 tonnes de CO2 dans l’air. Imaginez si toutes les écoles du Québec s’y mettaient! », explique M. Ugo Cavenaghi, président-directeur général du Collège Sainte-Anne. La Journée carboneutre fait partie du plan d’action environnemental de l’établissement, tout comme la Journée sans lumière et la Journée sans déchets.

 

Source : communiqué