L’iPad à l’école Le Sommet : un bilan très positif

1
444

Depuis septembre 2014, les élèves de 1ère secondaire de l’école publique Le Sommet, à Québec, utilisent tous une tablette comme outil de travail. Des chercheurs dressent un bilan très positif de la première année de l’expérimentation, dont un taux de satisfaction des élèves de 97 %.

En septembre 2014, l’École secondaire Le Sommet, à Québec (Commission scolaire des Premières-Seigneuries) a débuté une expérience pédagogique visant à doter chaque élève de première secondaire d’une tablette pour apprendre à l’école.

Ce type de virage est encore peu commun dans le secteur public, mais l’école offre aux parents la possibilité d’acheter ou de louer l’appareil. La location, établie à 100 $ par année, équivaut selon la direction, en ajoutant les autres frais assumés par les parents, au cout moyen qu’ils défrayaient déjà pour le matériel scolaire avant l’arrivée des iPad.

L’équipe de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation, menée par le chercheur Thierry Karsenti, a vérifié les impacts de l’introduction de la tablette après la première année de l’opération. L’enquête a été réalisée auprès de 157 élèves, 13 enseignants, et 41 parents. Les premiers résultats sont très positifs.

 

Les chercheurs font ressortir une liste de douze impacts qui sont avérés très positifs, dont :

  1. Amélioration de la motivation scolaire (95 % des répondants) ;
  2. Amélioration des habiletés de recherche d’information sur Internet 
(99 % des répondants) ;
  3. Amélioration des méthodes de travail 
des élèves (92 % des répondants) ;
  4. Amélioration de la qualité des travaux 
réalisés (95 % des répondants) ;
  5. Amélioration générale de la qualité de l’enseignement (89 % des répondants) ;
  6. Amélioration générale de l’expérience comme élève à l’école (89 % des répondants) ;
  7. Amélioration de la rapidité à réaliser des tâches scolaires (94 % des répondants) ;
  8. Amélioration de la collaboration avec d’autres élèves (97 % des répondants) ;
  9. Amélioration des compétences technologiques (100 % des répondants).

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Très intéressant. À l’exception de la satisfaction, est-ce que d’autres aspects ont été évalués? A-t-on, par exemple, des données sur la réussite?

Comments are closed.