Le Défi scolaire Recycle mon cell

0
68

OTTAWA, le 1er oct. 2015 /CNW/ – Recycle mon cell, qui apporte son appui à la Semaine canadienne de réduction des déchets 2015, défie encore une fois les élèves et les étudiants canadiens de recycler autant de vieux cellulaires que possible. Les inscriptions au sixième Défi scolaire Recycle mon cell sont maintenant en cours et, où qu’ils soient au Canada, les établissements scolaires qui le relèveront courent la chance de gagner 500 $ à mettre dans leurs projets écologiques.

En tant que commanditaire national de la Semaine canadienne de réduction des déchets, qui, cette année, se déroule du 19 au 25 octobre, Recycle mon cell lancera le Défi scolaire le 19 octobre. Ce concours, qui se poursuit jusqu’au 18 novembre, a pour objet de détourner les appareils sans fil dont on ne veut plus des sites d’enfouissement et d’inciter les jeunes Canadiens à sensibiliser leur entourage à la gestion des déchets électroniques.

Dans chaque province et territoire, l’établissement qui aura recueilli le plus grand nombre de cellulaires (au pro rata de son effectif scolaire) recevra 500 $ à consacrer à un projet écologique. De plus, les établissements scolaires admissibles recevront, en guise de récompense pour leurs efforts, 1 $ par téléphone recueilli et recyclé par l’intermédiaire de Recycle mon cell (jusqu’à concurrence 1 000 $*). Recycle mon cell fournira tout le nécessaire pour aménager les points de collecte. À la clôture du Défi, le 18 novembre, les établissements participants n’auront qu’à apporter leurs boîtes à un bureau de poste ou à un comptoir postal pour les expédier sans frais.

« Année après année, les jeunes Canadiens continuent de prêcher d’exemple sur le plan du respect de l’environnement », a déclaré Bernard Lord, président et chef de la direction de l’Association canadienne des télécommunications sans fil  (ACTS). « Nous sommes absolument ravis de l’enthousiasme avec lequel ils s’emploient, partout au pays, à faire de la gestion responsable des déchets électroniques une priorité dans leur collectivité. » Plus de 130 établissements scolaires, d’un bout à l’autre du pays, ont pris part à l’édition 2014 du Défi, recueillant plus de 5 000 appareils sans fil et 260 kilos d’accessoires et de piles de cellulaires.

« L’une des raisons d’être de la Semaine canadienne de réduction des déchets est d’encourager les résidants et les entreprises, d’un océan à l’autre, à tenir compte de l’incidence globale de chaque produit qu’ils achètent – de sa fabrication à son élimination », explique Jo-Anne St. Godard, présidente de la Semaine canadienne de réduction des déchets. « Grâce au Défi scolaire Recycle mon cell, on récupère de précieuses ressources des composantes des cellulaires et d’autres appareils électroniques usagés pour s’en servir dans la fabrication de nouveaux produits plutôt que de les perdre dans des sites d’enfouissement. »

Le Défi scolaire Recycle mon cell est possible grâce au généreux appui des partenaires de Recycle mon cell : Bell, BlackBerry, Eastlink, GEEP, Greentec, LG Electronics Canada, Lynx Mobilité, Microsoft, MTS, Rogers Communications, Samsung Electronics Canada, SaskTel, Sony du Canada, Tbaytel, TELUS, Vidéotron et Virgin Mobile Canada.

* On trouvera l’ensemble des règles et modalités du Défi scolaire Recycle mon cell à http://www.srdcanada.com/recycle_mon-cell?language=fr_FR.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

À propos de Recycle mon cell
Recycle mon cell est le programme national de recyclage des appareils sans fil et de leurs accessoires. Les consommateurs n’ont qu’à entrer leur code postal sur son site bilingue – www.recyclemoncell.ca ou www.RecycleMyCell.ca – pour repérer les points de collecte les plus près de chez eux, où ils peuvent ensuite apporter les appareils dont ils ne se servent plus, peu importe leur marque ou leur état. Ce programme gratuit est géré par l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS), en collaboration avec les fournisseurs de services sans fil, les fabricants de matériel et les transformateurs autorisés, qui ont uni leurs efforts en vue de sensibiliser les gens à l’importance du recyclage des appareils sans fil.

À propos de la Semaine canadienne de réduction des déchets
La Semaine canadienne de réduction des déchets (SCRD) a été établie en 2001 par une coalition de 13 conseils du recyclage et de sociétés sœurs de toutes les régions du Canada, et a lieu en octobre de chaque année sous l’égide de ce groupe. L’objectif du programme est de renseigner les Canadiennes et Canadiens sur les ramifications environnementales et sociales du gaspillage. Grâce à son message centré sur l’action, la SCRD motive tous les Canadiens à faire des choix plus respectueux de l’environnement. Elle leur offre de l’information et des conseils pour réduire les déchets dans toutes les sphères de la vie quotidienne, apportant des solutions aux nombreux défis environnementaux auxquels nous faisons face. Étiquetez les projets de réduction de déchets du mot-clic #réductiondesdéchets. Pour en savoir davantage, consultez www.srdcanada.com.

 

SOURCE Association canadienne des télécommunications sans fil