Webtélé et musique en lecture continue gagnent en popularité au Québec

0
99

QUÉBEC, le 7 oct. 2015 /CNW Telbec/ – En 2015, près de 40 % des d’adultes québécois regardent la webtélé, c’est-à-dire regarder ou télécharger des émissions, des séries télévisées ou des films en ligne, (39 % comparativement à 30,5 % l’an dernier). La webtélé gratuite est désormais utilisée par 1 adulte sur 3 au Québec (32,8 % par rapport à 24 % en 2014) et la webtélé payante que l’on peut regarder à partir de plateformes telles que Netflix ou iTunes rejoint 1 adulte sur 5 (19,5 %). La présence de la télévision connectée à Internet est également en hausse dans les foyers québécois : elle est désormais présente chez plus d’un adulte sur deux (54,1 % des adultes québécois accèdent au Web via leur tél&#! 233;viseur, comparativement à 40,8 % en 2014). Les habitudes des Québécois changent également pour ce qui de l’écoute de la musique, alors que près d’un adulte sur trois (31,7 %) est adepte de musique en lecture continue (streaming).

Plusieurs appareils utilisés pour accéder au Web via son téléviseur
Plusieurs appareils sont utilisés pour se brancher au Web via son téléviseur : la console de jeu (29,2 %), l’ordinateur (27,8 %), les appareils mobiles (22,6 %), la télévision intelligente (16,6 %) et le lecteur multimédia en continu (14,4 %). Tous ces appareils sont plus utilisés en 2015 qu’ils ne l’étaient en 2014. Les adultes de 18 à 34 ans, ceux ayant au moins un enfant et ceux détenant un diplôme d’études supérieures sont plus nombreux à avoir adopté le téléviseur branché.

« Internet est plus que jamais au centre des activités de divertissement des Québécois, qui écoutent, regardent, visionnent, publient et jouent en ligne dans des proportions toujours croissantes. L’enquête NETendances illustre également que les Québécois vont au-delà du simple téléchargement, alors que plus d’un sur trois sont adeptes de l’écoute de Webtélé et de musique en lecture continue » souligne Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO. « Il y a longtemps que l’ordinateur n’est plus la seule plateforme de prédilection des adultes québécois pour leur divertissement en ligne. Consoles de jeux, appareils mobiles, télévisions intelligentes et autres, la multiplication des écrans est un phénomène bien réel en 2015 », conclut-elle.

L’écoute de la musique en lecture continue bientôt aussi populaire que le téléchargement
La musique en ligne en lecture continue (streaming) accessible sur des services tels que Spotify, Songza, Grooveshark et depuis peu Apple Music, rejoint désormais près d’un adulte sur trois (31,7 % comparée à 24,9 % en 2014). Tout comme l’écoute de la radio en ligne (en direct ou en différé), qui est une habitude pour 32,4 % des adultes. Sans surprise, l’écoute de musique en lecture continue est particulièrement répandue chez les adultes de 18 à 44 ans (48,4 % la pratique contre 18,8 % chez les adultes de 45 ans et plus). Les adultes de 18 à 44 ans sont également plus nombreux à écouter la radio en direct ou en différé (41,1 % contre 25,9 % chez les 45 ans et plus). Le nombre d’adultes québécois qui téléchargent de la musique demeure sen! siblement le même comparé à 2013 (34,0 % versus 31,9 %).

L’écoute de vidéos en ligne ne cesse de progresser
Les données de l’enquête NETendances 2015 permettent également de remarquer une progression du visionnement de vidéos en ligne sur des plateformes telles que YouTube, DailyMotion ou Viméo. Cette activité de divertissement demeure la plus répandue d’entre toutes celles sondées, puisque plus d’un adulte sur deux (53,2 %) s’y adonne, en hausse de 4,7 points de pourcentage depuis l’an dernier.

Le jeu en ligne gagne en popularité
Près de 40 % des adultes québécois jouent désormais à des jeux en ligne peu importe l’appareil utilisé (38,9  %). Les sites les plus populaires sont Miniclip et Addicting Games, qui rejoignent 25,6 % des joueurs en ligne. Le jeu en réseau sur une console ou sur un ordinateur est pratiqué par 20,6 % des adultes alors que 13 % jouent sur les réseaux sociaux.

Les résultats détaillés, graphiques, tableaux et données sociodémographiques sont disponibles en ligne au : http:cefr.io/div

À propos de NETendances 2015
L’enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis 15 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation d’Internet et du numérique au Québec. NETendances 2015 a été réalisée grâce au soutien financier du Mouvement des caisses Desjardins, l’Office québécois de la langue française et le ministère du Travail, Emploi et Solidarité sociale, sans oublier la collaboration de BIP – Bureau d’interviewers professionnels pour la collecte de données.

À propos du CEFRIO
Depuis plus de 25 ans, le CEFRIO accompagne les organisations publiques et privées dans la transformation de leurs processus et pratiques d’affaires par l’appropriation et l’utilisation du numérique. Organisme membre de QuébecInnove, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin de contribuer à l’avancement de la société québécoise par le numérique. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société. Son action s’appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de quelque 80 chercheurs associés et invités ainsi que l’engagement de près de 150 membres.

 

SOURCE Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO)