Immersion dans le numérique à Expo Québec

0
126

La fin des vacances scolaires à Québec rime avec la tenue annuelle d’Expo Québec. Cette année, une grande zone du Centre de foires est dédiée à l’univers numérique et à ses acteurs, une formidable occasion pour les jeunes de voir qu’au-delà du jeu vidéo, il y a des possibilités de carrières à la hauteur de leurs aspirations.

La ville de Québec possède une florissante industrie du numérique, avec notamment la présence de trois fleurons du jeu vidéo, Beenox, Ubisoft et Frima, en plus des nombreuses autres entreprises et « start ups ». Cette industrie est mise en lumière dans l’Espace numériQc à Expo Québec jusqu’au 23 août.

On y trouve des stations de démonstration où il est possible de faire l’essai de jeux de renom qui ont été développés à Québec, mais aussi des kiosques où on peut rencontrer des organismes comme La Ruche Québec, une plate-forme de sociofinancement local qui devrait bientôt compter un volet spécifique pour favoriser le démarrage d’entreprises à l’Université Laval, ou encore Saga avec son adorable histoire Wuxia le renard, un livre comptant un époustouflant volet de réalité augmentée, qui a même effectué des tests dans une classe du primaire à l’Externat St-Jean-Berchmans.

L’espace est également animé par des conférences qui visent à faire connaître aux visiteurs d’intéressants aspects de l’industrie numérique. Par exemple, la conférence sur la réalité virtuelle dans les jeux vidéo, offerte par Frima, a permis de démystifier un peu les techniques, les avancements et le futur projeté de cette technologie, en plus de proposer aux gens sur place de l’essayer directement. D’autres conférences expliquent ce qu’est le numérique, qui sont ses acteurs à Québec, quelle est son histoire, qu’est-ce que le métier de testeur de jeu vidéo, les logiciels libres, les livres numériques, le numérique au musée, etc.

Un autre coin permet de découvrir plus spécifiquement l’impression 3D, une technologie en plein développement dont le potentiel est énorme, et qui intéresse de plus en plus les écoles d’ici. Un autre coin se consacre particulièrement aux drones et permet même d’en essayer.

Enfin, pour les nostalgiques, un espace « rétro » est consacré exclusivement aux « vieux » jeux vidéo, tels que les premiers Super Mario, Mario Kart, Sonic, Duck Hunt, etc., sur leurs consoles originales.

Sur une note plus personnelle, j’y ai fait un tour avec mon plus vieux (4 ans!) et il a bien sûr aimé voir les jeux vidéo avec lesquels maman jouait quand elle était petite, mais il a été particulièrement impressionné par les drones. Comme quoi il y en a pour tous les âges!