Congrès international en prévention du suicide à l’UQÀM

0
66

Le Congrès international en prévention du suicide a lieu cette semaine à l’UQÀM.

Avec les nouvelles technologies apparaissent, entre autres, des phénomènes comme le suicide sur Internet et la cyberintimidation, mais aussi de nouvelles pratiques et moyens d’intervention utilisant ces nouvelles technologies en matière de prévention du suicide. Plus de 800 participants se réuniront, à l’UQAM du 16 au 20 juin prochains, à l’occasion de la 28e édition du Congrès mondial de l’Association internationale pour la prévention du suicide (IASP), pour en discuter et aborder les sujets touchant cet enjeu majeur de santé publique qu’est le suicide.

Dans le monde, un suicide se produit toutes les quarante secondes et il s’agit de la troisième cause de mortalité pour le groupe des 18-44 ans. Chaque jour au Québec, c’est au moins trois personnes qui s’enlèvent la vie. L’émergence de ces nouvelles perspectives d’intervention liées aux nouvelles technologies de l’information et de la communication pourrait participer à la réduction du taux de suicide. À cet effet, en accord avec le Plan d’action global pour la santé mentale 2013-2020 de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les États membres, incluant le Canada, se sont engagés à réduire les taux de suicide de 10 % d’ici 2020. Même si l’objectif n’est pas encore atteint, il est encourageant de constater que des progrès constants ont permis de réduire l’ampleur du suicide dont une baisse de 50 % du taux de suicide chez les jeunes au Québec.

Dans le cadre de ce congrès, les conférenciers se réuniront afin de discuter de l’actualisation des connaissances sur le suicide et de la diffusion de celles-ci, des éléments indispensables pour comprendre le suicide et implanter des pratiques efficaces et adaptées à nos sociétés changeantes.

Le conférencier Réal Labelle, professeur au Département de psychologie de l’UQAM et chercheur au CRISE et au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, spécialisé dans les conduites suicidaires, adolescents, nouvelles technologies et thérapie cognitive, a développé avec son équipe l’application mobile pour iPhone @PSY ASSISTANCE, au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (IUSMM). Cette application a d’ailleurs été récompensée par le prix Collectivité Branchée remis par l’Association canadienne des télécommunications sans fil en avril 2015.