La CrÉaTiviTé : aussi importante que de savoir lire et écrire

0
360

On ne vous apprend rien en disant que les enseignants sont créatifs. Mais savez-vous jusqu’à quel point ils usent de créativité pour motiver et inventer des moyens de mettre en lumière les talents et réalisations de chaque élève? En voici plusieurs exemples!

 

L’importance de rester artiste lorsqu’on enseigne

Beaucoup d’acteurs de l’éducation le crient depuis longtemps : la créativité tient l’école en vie. Récemment, j’ai eu la chance de rencontrer un grand homme de l’éducation, M. Serge Goyette. Cet éducateur et directeur retraité parle avec passion de l’importance de rester artiste lorsqu’on enseigne. Il a su créer des interventions que l’on pourrait qualifier de marginales, mais tellement empreintes de sens pour les jeunes qu’il a côtoyés, des techniques d’impact du coeur. Vous n’avez qu’à visionner le magnifique documentaire du Simon Goulet « Un gars, c’est un gars » pour avoir le portrait du « bonhomme » artiste qu’il est.

Des exemples de profs artistes, il y en a à la tonne aussi! Vous connaissez le projet de Brigitte Léonard et de Nathalie Laroche? Quelque part vers la fin de l’été passé, ces deux enseignantes cogitaient un projet pour la rentrée. La créativité, elle ne prend pas de vacances! Le #DéfiAlphabet est né entre une plate-bande et une chaise de patio! Et pas moins de 32 classes ont embarqué (et elles ont dû en refuser d’autres)! Elles ont créé avec leurs élèves un abécédaire maintenant disponible en version numérique.

Et le projet de Julie Chandonnet et Karine Riley, vous en avez entendu parler? L’imagination et l’innovation de deux enseignantes dynamiques, ça donne des histoires collectives animées de façon peu orthodoxe, sous le mot-clic #AnimeHistoire sur Twitter.

Et les défis #MathPourVrai sur Twitter? Ils ne viennent pas d’un manuel scolaire, mais de la tête de Geneviève Hamelin et de Julie Chamberland, deux enseignantes qui ont accepté de sortir des normes pour faire fleurir les connaissances en mathématiques dans un terreau plus vitaminé!

 

Donner de la couleur à l’école et transmettre aux jeunes la passion de la création

La créativité, c’est aussi faire beaucoup avec peu dans les classes. C’est la réalité d’aujourd’hui. On ne parle pas assez de ces profs hautement débrouillards et parfois un peu délinquants qui ont le courage de réinventer l’école, de la dynamiser, de la recolorier! La créativité ça peut être aussi simple que d’accueillir ses élèves avec des trains de massages, les laisser lire dans des bacs à lavage, faire de l’orthographe sur chaise, suspendre des poèmes sur une corde à linge communautaire, créer des oeuvres collectives sur Twitter, faire inventer des missions mathématiques réelles par les élèves pour découvrir un trésor caché dans la cour d’école, etc.

Et cette créativité, elle saura se transmettre à nos élèves. Ces enfants qui auront tant besoin de ce pouvoir créatif pour évoluer dans le monde d’aujourd’hui, qui exige une grande adaptation à la nouveauté. Sir Ken Robinson le dit dans cette conférence TEDx : la créativité est aujourd’hui aussi importante que de savoir lire et écrire.

 

 

Article précédentFrance : 10e édition des Journées du e-learning à Lyon
Article suivantLa CSMB inaugure son réseau de Fab Labs
Enseignante au 1er cycle du primaire, Catherine s’intéresse particulièrement à l'impact de l'humanisation du numérique en classe. Axée sur le partage numérique et les projets à caractère collaboratif sur Twitter. Elle a profité des impacts positifs de son projet avec la rameuse océanique Mylène Paquette pour appuyer ses pratiques numériques sur une base pédagogique solide auprès de la communauté enseignante. Catherine est créatrice du #ProjetPhotoPoésie, une écriture collaborative de poèmes et photos sur Twitter et de #PixelTag, un projet d’association texte image.