83e Congrès de l’Acfas : Du 25 au 29 mai à l’Université du Québec à Rimouski

0
80

MONTRÉAL, le 23 avril 2015 /CNW Telbec/ – Abordant des sujets aussi chauds que l’exploitation des hydrocarbures, les réformes des systèmes de santé, l’absentéisme électoral et la participation citoyenne, le Congrès de l’Association francophone pour le savoir – Acfas jettera l’ancre à Rimouski du 25 au 29 mai pour la présentation de sa 83e édition. Pendant cinq jours, l’université hôtesse, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), le Cégep de Rimouski et l’Institut maritime du Québec (IMQ) accueilleront près de 3 500 scientifiques, dont 300 qui viendront d’une trentaine de pays autres que le Canada.

Placé sous le patronage de la Commission canadienne pour l’UNESCO, le Congrès présentera pas moins de 2 500 communications scientifiques livrées par des milliers de chercheurs, professeurs et étudiants de la Francophonie. Ce seront là autant d’occasions de faire avancer les connaissances sur des questions d’actualité, notamment sur les thématiques liées aux sciences de la mer, au développement régional et à la nordicité, des axes d’excellence qui caractérisent de nombreux programmes offerts par l’UQAR.

Sortir des sentiers battus est le grand thème de la rencontre scientifique multidisciplinaire, la plus importante de toute la Francophonie. « Les scientifiques doivent explorer toujours plus loin dans l’espoir de trouver des solutions porteuses de progrès, et c’est ce que nous souhaitons évoquer avec ce thème », précise Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR.

Deux figures importantes du monde scientifique et des communications seront associées au Congrès. L’humoriste bien connu Boucar Diouf, docteur en océanographie diplômé de l’UQAR, agira à titre de porte-parole, et le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, assumera la présidence d’honneur du Congrès.

« Je remercie M. Quirion et M. Diouf pour leur engagement. La présence respective de ces deux personnalités importantes du monde de la recherche et des communications contribue au rayonnement du congrès dans notre société », indique Louise Dandurand, présidente de l’Acfas.

Le scientifique en chef et les Fonds de recherche du Québec, l’Acfas et l’UQAR :
Une alliance pleine de sciences

L’association entre l’UQAR, l’Acfas et le scientifique en chef du Québec et les Fonds de recherche du Québec, était naturelle. Partenaires de longue date, les Fonds de recherche du Québec et le scientifique en chef appuient l’initiative de l’Acfas pour stimuler le dialogue science et société. « Dans le contexte actuel de scepticisme que nous observons envers la science, il est impératif que les chercheurs participent au Congrès pour montrer la grande valeur de leurs recherches et l’impact de celles-ci sur la société », précise M. Quirion. Une vision que partage la présidente de l’Acfas, madame Dandurand, qui mentionne qu’il est plus que jamais nécessaire de démontrer que la recherche contribue à l’amélioration de notre société.

Soulignons que monsieur Quirion présidera et animera le colloque La recherche universitaire et collégiale, un atout pour le développement du Bas-Saint-Laurent? qui se déroulera le mercredi 27 mai 2015 de 12 h à 13 h 30 à l’Institut maritime du Québec, local C306 (Cafétéria).

Les partenaires et commanditaires
Le 83e Congrès de l’Acfas bénéficie de l’appui des partenaires suivants : Caisse de dépôt et placement du Québec, Caisses Desjardins, Canal Savoir, Cégep de Rimouski, Commission canadienne pour l’UNESCO, Conseil de recherches en sciences humaines, Consulat général de France à Québec, Druide informatique, Fondation canadienne pour l’innovation,  Gouvernement du Québec Fonds de recherche du Québec, ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Hydro-Québec, Institut de recherche en santé du Canada, Institut maritime du Québec, Le Devoir, Québec Science, Société Radio-Canada, Syndicat des professeurs de l’UQAR, réseau de l’Université du Québec, Université du Québec à Rimouski (UQAR), Ville de Rimouski, et Zapiens.

À propos de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR)
Située en bordure de l’estuaire du Saint-Laurent, l’UQAR est une université ayant des campus à Rimouski et à Lévis qui accueille annuellement plus de 7 200 étudiants. S’appuyant sur les caractéristiques de son territoire, l’institution a développé une solide expertise dans les domaines des sciences de la mer, du développement régional et de la nordicité. L’UQAR a été désignée en 2011 et 2013 université de l’année en recherche au Canada dans sa catégorie par la firme indépendante RE$EARCH Infosource Inc. C’est la troisième fois que l’institution accueille le Congrès de l’Acfas.

À propos de l’Acfas
Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s’attache à promouvoir l’activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance.

Le programme du Congrès 2015 est en ligne sur le site de l’Acfas.

***Pour toute information supplémentaire et demande d’entrevue avec Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR, Jean Bernatchez, professeur en sciences de l’éducation à l’UQAR et président du Congrès 2015, Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec et président d’honneur du Congrès et Louise Dandurand, présidente de l’Acfas, veuillez communiquer avec Stéphanie Quirion.

 

SOURCE ACFAS – (Association francophone pour le savoir)