Jouer à des jeux vidéo développe-t-il une meilleure capacité d’apprentissage visuel?

0
299

Les adeptes de jeux vidéo apprendraient plus rapidement par les activités visuelles que ceux qui ont font un usage plus restreint. C’est la principale conclusion à laquelle arrive une récente étude menée par des chercheurs américains.

L’étude menée par des chercheurs de l’Université Brown aux États-Unis s’est intéressée aux capacités d’apprentissage visuel des adeptes de jeux vidéo. Pour sa réalisation, deux groupes ont été formés. Le premier était composé de personnes jouant fréquemment à des jeux vidéo, le second, de gens ne jouant pas régulièrement à de tels jeux. Les chercheurs ont demandé aux participants d’effectuer deux tâches d’identification visuelle consécutives. L’une consistait à identifier des formes anormales dans des images à orientation horizontale, l’autre consistait à identifier ces mêmes anomalies dans des images à orientation verticale. Le temps de réponse de chacun des participants était compté.

Le lendemain, les participants devaient à nouveau refaire les exercices dans les deux catégories d’image. Leur temps de réponse était à nouveau comptabilisé, ce qui permettait de vérifier si les participants s’étaient améliorés depuis la veille.

Le groupe constitué de personnes qui ne jouent pas régulièrement à des jeux vidéo s’est amélioré dans la dernière catégorie de tâche, alors qu’il ne s’est pas amélioré dans la première catégorie. Cela s’arrime avec les connaissances actuelles en sciences cognitives, selon lesquelles le cerveau d’une personne a besoin d’un certain temps de repos afin d’assimiler une tâche. C’est pourquoi si on demande à une personne d’apprendre une deuxième tâche alors que la période de temps séparant l’apprentissage d’une première tâche a été insuffisante, il est probable que la première tâche ne soit pas assimilée.

Quant à elles, lors de la deuxième journée, les personnes du groupe constitué d’adeptes de jeux vidéo s’étaient améliorées autant dans la première tâche que dans la seconde. On savait déjà que les adeptes de jeux vidéo avaient, dans l’ensemble, de meilleures capacités à effectuer certaines tâches visuelles. Les résultats de cette étude tendent à indiquer que le fait de jouer fréquemment à des jeux vidéo peut non seulement contribuer à développer des capacités visuelles, mais aussi à développer la capacité d’apprendre par le visuel. Davantage de travaux scientifiques seront toutefois nécessaires afin de confirmer ces postulats.