Préviens(+) – Prévention de la violence et de l’intimidation par la philosophie enseignée aux enfants

0
106

LONGUEUIL, QC, le 17 nov. 2014 /CNW Telbec/ – La Traversée (Rive-Sud) Inc., centre d’aide aux femmes et aux enfants victimes d’agressions sexuelles, en partenariat avec la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV), annonce le déploiement de son programme « Prévention de la violence et Philosophie pour enfants », par le lancement du projet Préviens+ .

Depuis l’implantation du Programme en 2005, plus de trois cents enseignants, répartis dans des dizaines d’écoles de la CSMV ont été formés. De cette façon, plusieurs milliers d’élèves ont participé, une fois par semaine, tout au long de leur primaire, à l’élaboration de questions en communauté de recherche philosophique. Ces communautés se vivent à partir de la lecture de courts romans abordant des thèmes relatifs à la violence, au conflit, à l’intimidation, aux droits et à la justice.

La Traversée reçoit des demandes sans cesse grandissantes pour une implantation accrue de son Programme. Le projet Préviens+ vise à en assurer le plein développement par la mise en place d’une offre de services élargie aux écoles de la CSMV, par la formation d’agents multiplicateurs, et éventuellement à d’autres commissions scolaires. La Traversée et la CSMV souhaitent ainsi, au terme du projet Préviens+ en 2017, rejoindre 40 écoles et 20 000 élèves au total.

Les travaux menés par La Traversée sont manifestes. Le programme « Prévention de la violence et Philosophie pour enfants » a été présenté sur la scène de l’UNESCO à deux reprises où il a été reconnu comme moyen efficace pour contrer la violence et développer une culture de paix. Il a reçu plusieurs prix notamment le prix annuel Desjardins – Catégorie « Aide à la jeunesse » et le prix Égalité – Catégorie « Prévention de la violence » et s’est étendu jusqu’en République Tchèque où le matériel pédagogique a été traduit. Deux évaluations scientifiques ont de plus été réalisées et ont obtenu des résultats très probants, l’une portant sur l’estime de soi et l’autre sur le développement du raisonnement moral.

Par les deux dimensions indissociables de sa mission, la pratique clinique et celle de la prévention, La Traversée veut s’investir très tôt auprès des enfants. Elle souhaite leur donner les moyens de développer une conscience plus fine de leurs propres intuitions. Ainsi, par l’approche philosophique, la violence cédera la place à la compréhension et à la parole.

 

SOURCE COMMISSION SCOLAIRE MARIE-VICTORIN