Avez-vous ce qu’il faut pour être un spécialiste en technologie éducative?

0
298

Quelles sont les qualités et habiletés d’un spécialiste en technologie éducative? Une équipe de la Korea International School s’est penchée sur la question et a illustré les éléments essentiels qui caractérisent le titre. 

David Lee enseigne au Korea International School, un établissement primaire situé à Séoul, en Corée du Sud. Cette école suit le curriculum américain et elle est la première école de son pays à avoir mis en place un environnement d’apprentissage 1:1 (c’est-à-dire dans lequel chaque élève a son propre appareil). Lui-même reconnu comme spécialiste en technologie éducative, il a tenté, avec ses collègues, d’illustrer par une infographie les qualités personnelles et professionnelles qu’un véritable « spécialiste des technologies » en éducation devrait posséder.

Récemment, Katie Lopi du site Edudemic diffusait leur travail dans l’article Become An EdTech Specialist: Do You Have What It Takes?, qui a attiré notre attention.

En effet, les spécialistes en technologie éducative seront de plus en plus recherchés dans les prochaines années. Les écoles commencent à s’adapter, mais ne savent pas toujours vers qui se tourner pour obtenir une expertise. La technologie bouge extrêmement vite et la façon de l’utiliser à des fins d’apprentissage évolue au même rythme. Comprendre et s’intéresser à la technologie est une chose, mais savoir comment l’utiliser en classe est bien différent. De plus, être un spécialiste ne signifie pas nécessairement connaître d’innombrables outils, mais plutôt savoir comment communiquer son expérience.

Voici donc, selon l’équipe « EdTech » de la Korea International School, les trois secteurs dans lesquels un tel spécialiste doit se distinguer.

Compétences personnelles et habiletés
– Démontre d’excellentes compétences interpersonnelles avec le personnel de l’école, les élèves et les parents;
– Possède d’excellentes habiletés en communication;
– Démontre du leadership et des habiletés à travailler en collaboration;
– Est capable de gérer le changement;
– S’investit de façon soutenue dans son développement professionnel.

Connaissances
– Possède une bonne compréhension des compétences du 21e siècle en éducation;
– Possède une bonne compréhension de la planification collaborative;
– Comprend bien les pratiques par enquête et résolution de problème;
– Se tient à jour en ce qui a trait aux pratiques d’enseignement efficaces avec la technologie, grâce à son développement professionnel continu.

Expérience
– Démontre du succès avec l’utilisation d’habiletés du 21e siècle en classe;
– Démontre du succès dans la promotion des habiletés et des attitudes face au numérique chez ses collègues;
– Possède de l’expérience de leadership dans différents contextes.

Et vous, avez-vous la tête de l’emploi?