Des ressources sur la classe inversée

0
882

« J’ai inversé ma pédagogie en salle de classe, car je jugeais que je pouvais mieux répondre aux besoins des élèves, aux exigences des parents et à mes besoins professionnels et personnels. » Voilà comment l’enseignante Annick Arsenault Carter (en 7e année au Nouveau-Brunswick) explique son choix.

Il est intéressant de prendre connaissance de quelques statistiques concernant les enseignants qui renversent leur classe. Éric Noël a participé en 2012 à un sondage réalisé de façon informelle auprès de la communauté d’enseignants pratiquant la classe inversée via le mot-clic #flipclass sur Twitter. Pas moins de 319 personnes ont répondu à l’appel. On y constate que c’est au 2e cycle du secondaire que la formule compte le plus d’adeptes, principalement en mathématiques et en sciences.

Pourtant, parmi les partisans de la classe inversée au Québec, l’une des plus dynamiques est certainement Mme Caroline Hétu, qui enseigne le français.

Lors de l’un de ses ateliers, David Chartrand a rappelé que les lunettes Google sont attendues d’ici la fin de l’année. Elles permettront d’obtenir en temps réel de l’info sur tout ce qu’on voit. « Qu’on aime ou qu’on aime pas, ça se peut que des élèves arrivent avec ça l’an prochain », dit il.

Décidément, on n’a pas fini d’être surpris par l’innovation technologique! Il vaut mieux être prêt à y faire face.

Pour aller plus loin, voici quelques ressources intéressantes à propos de cette nouvelle pédagogie.

 

Ressources à propos de la classe inversée

Bouleversements
Vidéo où l’on voit Samuel Bernard (secteur collégial) et, très rapidement, Pierre Poulin (secteur primaire).
https://www.youtube.com/watch?v=7SGHmyHDRmE

 

Flipped Learning: A Response To Five Common Criticisms
Par Alan November et Brian Mull sur le site eSchool News
http://www.eschoolnews.com/2012/03/26/flipped-learning-a-response-to-five-common-criticisms

 

Description de la classe inversée
https://sites.google.com/site/classe130/home/classe-inversee
Un enseignant du premier cycle du secondaire en univers social (équivalent), en France.

 

La chaine YouTube de David Chartrand
https://www.youtube.com/user/csatic1?feature=watch
Elle comprend de nombreuses vidéos utiles dans la mise en place de contenus et stratégies pour la classe inversée.

 

Ressources à propos de l’utilisation de vidéo dans la classe inversée

La baladodiffusion vidéo comme moteur de la classe inversée
Par Samuel Bernard
https://www.youtube.com/watch?v=tEdpJ1xt5sM

 

Étapes et outils de création d’une vidéo éducative
Par Samuel Bernard (Cégep régional de Lanaudière)
https://www.youtube.com/watch?v=XXetmXnHsWw

 

Création de vidéos éducatives (par les profs et par les élèves)
Par David Chartrand (Collège Sainte-Anne-de-Lachine)
https://www.youtube.com/watch?v=_uKd8OcJz0k

 

Quelques classes à l’envers…

Suivez les activités de ces enseignants qui inversent leur classe :
Caroline Hétu, français, secondaire
Éric Noël, chimie et sciences, secondaire
Christian Drouin, chimie, collégial
Samuel Bernard, mathématiques, collégial
Jean Doré, français, secondaire

Pour en découvrir d’autres, consultez le document Google Drive des classes inversées (en même temps, inscrivez-vous si vous en faites partie!)

Naviguer dans les articles du dossier :

Intro : Faire ses premiers pas vers la classe inversée
1. Les caractéristiques et avantages de la « classe inversée » et du « modèle mixte » (blended learning)
2. Les outils qui rendent possible la classe inversée
3. Inverser sa classe : par où commencer (et autres trucs du métier!)
4. Des ressources sur la classe inversée