La Semaine des magazines jeunesse devient… le Mois des magazines jeunesse

0
285

Pour sa 16e édition, la Semaine des magazines jeunesse, initiée par Bayard Canada, prend de l’expansion et devient le Mois des magazines jeunesse. Du 1er au 31 mars 2013, plusieurs activités sont proposées aux élèves pour encourager la lecture et motiver les jeunes lecteurs, notamment les garçons.

Le mois des magazines jeunesse met en vedette des magazines internationaux et québécois de grande qualité. Outre les Débrouillards, on retrouve Popi, Pomme d’Api, J’aime lire, et Les Explorateurs, ainsi que la gamme des magazines des éditeurs français Bayard et Milan disponibles ici, Images Doc, Astrapi, Okapi, etc.

Sur le site moisdesmagazinesjeunesse.ca, on retrouve des concours quotidiens (plus de 3 000 $ en prix à gagner), des entrevues, un marathon de lecture en partenariat avec la Fondation pour l’alphabétisation, des défis pour les journalistes en herbe, plus de 30 magazines feuilletables gratuitement en ligne, les coulisses des magazines jeunesse, etc.

Une étude du Programme international de recherche en lecture scolaire révélait, en décembre dernier, que les jeunes Québécois francophones accusent du retard en lecture par rapport aux élèves des autres provinces canadiennes. Sur un échantillon d’élève de quatrième année de 45 pays, le Québec arrive au 21e rang. Par contre, celui-ci arrive avant-dernier sur le plan canadien. Selon l’étude du PIRLS, rapportée par Gabrielle Duchesne de La Presse, « moins d’un élève sur deux atteint un seuil élevé et 85 % atteignent un seuil intermédiaire. ». De plus, les jeunes élèves francophones réussissent moins bien en lecture que les jeunes Québécois anglophones.

Pour des élèves en difficulté de lecture, ou parfois identifiés comme « mauvais lecteurs », le magazine s’avèrerait, selon Félix Maltais, éditeur des Débrouillards, un moyen de les rejoindre autrement. « Beaucoup d’enseignants nous confirment que nos magazines plaisent aux jeunes qui n’aiment pas lire, probablement parce que l’école leur propose surtout des romans. Ça ne plaît pas à bien des garçons, qui rejettent la lecture par le fait même… Jusqu’à ce qu’ils nous découvrent! Un magazine, c’est plus le fun et plus facile à lire qu’un roman », confie-t-il à Infobourg.

Vous êtes donc conviés, avec vos élèves, à participer au mois des magazines jeunesse 2013. On trouve sur le site un magazine complet feuilletable gratuitement à chaque jour du mois et la possibilité de gagner des abonnements.

À placer dans vos favoris, le site du mois des magazines jeunesse : www.MoisDesMagazinesJeunesse.ca

Pour consulter le rapport du Programme international de recherche en lecture scolaire, Le contexte au Canada : http://cmec.ca/Publications/Lists/Publications/Attachments/294/PIRLS_2011_FR.pdf